Les doctrines darwiniennes et la guerre de 1914

Thomas Lindemann

ouvrage publié avec le concours de l’Institut Morris-Janowitz
de l’Institut d’Études Politiques de Toulouse

Commander cet ouvrage

Table des matières

Préface par Jean-Jacques Becker

Remerciements

Introduction

Première Partie – Le nationalisme völkisch (ethno-culturel) et darwinien

Chapitre I – Contexte et définition du darwinisme völkisch

I – Le contexte européen : la modernité

II – Le contexte allemand du darwinisme social

III – Définition du nationalisme völkisch

IV – La définition du darwinisme völkisch

Le darwinisme völkisch chez les doctrinaires. 49

Paul de Lagarde

Ernst Hasse

Class

Les “Alldeutsche Blätter” (“feuilles pangermanistes”)

Bernhardi

Chapitre II – Ses doctrines de la guerre

I – La guerre comme moyen d’intégration et de sélection

La déception des penseurs völkisch sur l’unité allemande

Les sources de leur mécontentement

La guerre comme “catharsis” des “imperfections” nationales

Lagarde

Les pangermanistes : Hasse, Class

Bernhardi

La guerre comme moyen de sélection

Lagarde

Hasse

Class

Alldeutsche Blätter

Bernhardi

II – La guerre raciale

Paul de Lagarde

Ernst Hasse

Heinrich Class

Les “Alldeutsche Blätter”

Friedrich von Bernhardi

III – La guerre comme moyen d’expansion allemande pour ne pas “dépérir”

Paul de Lagarde

Ernst Hasse

Heinrich Class

Les “Alldeutsche Blätter”

Bernhardi

Chapitre III – La diffusion du darwinisme volkisch

La presse

La guerre comme moyen d’intégration et de purification

La guerre comme moyen de sélection

L’inévitabilité de la guerre et les perceptions völkisch-darwiniennes des ennemis

L’impérialisme völkisch-darwinien et l’inévitabilité de la guerre

Deuxième Partie – Le darwinisme völkisch et la crise de juillet

Chapitre I – La responsabilité allemande dans le déclenchement de la première guerre mondiale

Les buts à court terme

L’option de la “localisation”

L’option de la guerre continentale

Le brinkmanship des décideurs allemands

L’évaluation des conséquences d’une guerre mondiale

Chapitre II – La guerre comme moyen d’intégration et de sélection

I – Le brinkmanship et l’espoir de l’unité allemande

Les conflits du chancelier avec les conservateurs

Bethmann et sa peur initiale des bouleversements internes

Bethmann et son espoir de briser la résistance des conservateurs par la guerre

Bethmann et son attitude ambiguë envers la monarchie wilhelminienne

Bethmann et son appréciation du comportement de la social-démocratie en cas de guerre pendant la crise de juillet

La réconciliation des antagonismes de classes

La précarité de la position du chancelier

L’effort pour surmonter les clivages régionaux, partisans, religieux

Le malaise culturel

II – Le fatalisme et la guerre comme sélection

Bethmann et son “fatalisme darwinien” avant 1914

La crise de juillet et le “fatalisme darwinien”

Kurt Riezler : un inspirateur du fatalisme belliciste en juillet 1914 ?

Le fatalisme belliqueux chez les autres puissances européennes

Le fatalisme comme source d’autres conflits internationaux

Chapitre III – l’idéologie völkisch et ses perceptions faussées

I – “La Russie slave attaquera nécessairement l’Allemagne”

II – L’antagonisme slavo-germain et la crise de juillet

Bethmann Hollweg

Jagow

Guillaume II.

L’antagonisme slavo-germain dans la perception des milieux dirigeants allemands avant 1914

Guillaume II.

Bethmann

Jagow

III – Les fausses perceptions ethniques du rapport des forces

La crainte de l’encerclement slave

La décadence de l’allié autrichien ou “le chaos des peuples”

IV- La menace russe ou le dogme de l’espace vital

La théorie de l’espace vital

Les perceptions de la menace qui en découlent

Bethmann Hollweg et la croissance russe

L’agressivité russe et les pressions démographiques

La surestimation des facteurs quantitatifs

La doctrine malthusienne-darwinienne et la surévaluation de l’espace

La surestimation du facteur démographique et le darwinisme

Les faux calculs de puissance comme source d’autres conflits internationaux

Chapitre IV – La “nécessité de grandir” pour ne pas “dépérir”

D’autres idéologies (“marxisme”, “capitalisme”, nationalismes) ayant des similitudes avec ce credo

La spécificité de l’impérialisme darwinien par rapport à l’impérialisme classique

La crise de juillet et la crainte de ne pas grandir

La représentation de la nécessité de grandir chez Bethmann, Jagow et Riezler avant juillet 1914

Riezler et la domination universelle

Guillaume II, le darwinisme mahanien et l’hégémonie mondiale

Conclusion

L’explication marxiste des origines de la Première Guerre mondiale

L’explication du social-impérialisme

Le paradigme réaliste : la rigidité des alliances

Les perceptions nationalistes comme catalyseur des guerres

Bibliographie

I. La Politique internationale

Sources

Documents

Mémoires, souvenirs et écrits des dirigeants politiques et militaires

Biographies et autres écrits sur les dirigeants de l’époque

Littérature sur les origines de la Première Guerre mondiale

Ouvrages

Articles

Perceptions, mentalités, images de l’ennemi et conflits

Ouvrages

Articles

Géopolitique et “espace vital”

II. Nationalisme, pensée völkisch, darwinisme social

Documents

Ouvrages

Le darwinisme et le darwinisme social

Travaux non publiés

Ouvrages

Articles

Les nationalismes et la “culture” de guerre de 1914

Les manuels scolaires

Documents

Littérature

La presse

Littérature

Les commentaires sont fermés.