BIBLIOGRAPHIE SELECTIVE

Pour plus de renseignements concernant les sources utilisées, nous renvoyons le lecteur à nos notes de bas de page.

Monographies

Comme nous l’avons indiqué dans l’introduction de cet ouvrage, notre analyse s’est principalement appuyée sur deux ouvrages :

1. Bassford Ch., Clausewitz in English – The Reception of Clausewitz In Britain and America, 1815-1945, Oxford, Oxford University Press, 1994, 293 p.

2. Colson Br., La culture stratégique américaine – L’influence de Jomini, Paris, FEDN / Economica, 1993, 330 p.

Ces deux monographies s’avèrent indispensables pour comprendre la pensée stratégique américaine. Ils contiennent tous deux d’importants renseignements bibliographiques.

De manière plus générale, sur la stratégie américaine, on consultera aussi :

1. Boyer Y., Les forces classiques américaines (structures et stratégie), Paris, Economica / FEDN, 1985, 208 p.

2. Colson Br., La stratégie américaine et l’Europe, Paris, Economica / ISC/ FEDN / Ecole Pratique des Hautes Etudes, 1997, 122 p.

3. Colson Br., Le tiers monde dans la stratégie américaine, Paris, Economica / ISC / Centre d’Analyse Politique Comparée / Ecole Pratique des Hautes Etudes, 1994, 83 p.

4. Dupuy R.E. & T.N., Military Heritage of America, New York, Mc Graw-Hill Book Co., 1956, 794 p.

5. Huntington S.P., The Soldier and the State – The Theory and Politics of Civil-Military Relations, Harvard, Harvard University Press, 1957, 534 p. (une étude devenue classique)

6. Sweeney J.K. (dir.), A Handbook of American Military History, Boulder, Westview Press, 1996, 316 p. (un ouvrage de référence).

7. Weigley R.F., History of the United States Army, New York, The Macmillan Co., 1967, 688 p.

8. Weigley R.F., The American Way of War – A History of United States Military Strategy and Policy, Bloomington, Indiana, 1977, 584 p. (un grand classique°.

A propos de Clausewitz, plusieurs de ses textes ont été traduits en français tels que :

1. Clausewitz C. von (Steinhauser M.L. éd.), De la Révolution à la Restauration – Ecrits et lettres, Paris, Gallimard, 1976, 516 p. (inclus les Principles).

2. Clausewitz C. von, Campagne de 1814, (traduit de l’allemand par Duval de Fraville G.), Paris, Champ Libre, 1972, 131 p.

3. Clausewitz C. von, De la guerre, (traduit de l’allemand par Naville D., préface de Rougeron C., introduction de Naville P.), Paris, Les éditions de Minuit, 1955, 759 p. (la traduction qui reste la plus diffusée aujourd’hui en français. Il existe toutefois une nouvelle version datant de 1989 publiée G. Lebovici et rééditée en 2000 chez Ivréa. Elle est basée sur le travail de Vatry, retravaillé par J.P. Baudet. Une édition abrégée a aussi paru en 1999 chez Perrin, traduction réalisée par L. Murawiec, sous la direction de G. Chaliand).

4. Clausewitz C. von, La campagne de 1812 en Russie, (préface de Chaliand G.), Bruxelles, Complexe, 1987, 210 p.

5. Clausewitz C. von, La campagne d’Italie, (Der Feldzug von 1796 – traduit de l’allemand par Colin J., préface de Chaliand G.), Paris, Pocket, 1999, 307 p.

6. Clausewitz C. von, Notes sur la Prusse dans sa grande catastrophe – 1806, (traduit de l’allemand par A. Niesel), Paris, Ivréa, 1999 (1976), 187 p.

7. Clausewitz C. von, Théorie du combat, (traduit de l’allemand et préfacé par Lindemann Th.), Paris, Economica / ISC / CREC, 1998, 206 p.

En anglais, on consultera surtout :

1. Clausewitz C. von, On War, (ed. and translated by Howard M. & Paret P., Introductory Essays by Paret P., Howard M. and Brodie B., with a Commentary by Brodie B.), Princeton, Princeton University Press, 1982 (1976), 732 p. (traduction standard).

2. Clausewitz C. von, Principles of War, (trans. by Gatzke H.), Harrisburg, Military Service Company, 1942, 82 p.

Indiquons enfin les références de monographies sur Clausewitz, sa pensée et ses filiations intellectuelles :

1. Aron R., Penser la guerre, Clausewitz, t. I, L’âge européen, Paris, Gallimard, 1976, 472 p.

2. Aron R., Penser la guerre, Clausewitz, t. II, L’âge planétaire, Paris, Gallimard, 1976, 365 p.

3. Aron R., Sur Clausewitz, Bruxelles, Complexe, 1987, 188 p. (compilation de textes).

4. Brodie B., Strategy in the Missile Age, Princeton, Princeton University Press, 1959, 423 p.

5. Brodie B., War and Politics, Londres, Cassel, 1973, 514 p. (un des plus clausewitziens des auteurs américains).

6. Caemmerer R. von, L’évolution de la stratégie au XIXe siècle, (Die Entwickelung der strategischen Wissenschaft, 1904, traduit de l’allemand par le lieutenant Tirlet, avec une préface du commandant Colin), Paris, Librairie Fischbacher, 1907, 304 p.

7. Cimbala S.J., Clausewitz and Escalation – Classical Perspective on Nuclear Strategy, Portland, Frank Cass, 1991, 218 p. (une évaluation moderne au regard de la stratégie nucléaire).

8. Creveld M. van, On Future War, Londres, Brassey’s, 1991, 254 p. (aussi publié sous le titre The Transformation of War, New York, The Free Press, 1991, 254 p.) (appréciation contemporaine négative).

9. de Nooy G. (dir.), The Clausewitzian Dictum and the Future of Western Military Strategy, La Haie-Londres-Boston, Netherland Institute of International Relations ‘Clingendael’, Kluwer Law International, Nijhoff Law Specials, vol. 31, 1997, 178 p. (appréciations modernes).

10. Gallie W.B., Philosophers of Peace and War – Kant, Clausewitz, Marx, Engels and Tolstoy, Cambridge, Cambridge University Press, 1978, 147 p.

11. Garthoff R.L., La doctrine militaire soviétique, (Soviet Military Doctrine, 1952 – traduit de l’américain par Levi M.), Paris, Plon, 1956, 544 p. (dans la pensée russe et soviétique).

12. Gat A., The Origins of Military Thought from the Enlightment to Clausewitz, Oxford, Clarendon Press, 1989, 281 p. (mise en perspective dans la pensée stratégique).

13. Gat. A., The Development of Military Thought : The Nineteenth Century, Oxford, Clarendon Press, 1992, 273 p.

14. Gorce P.M. de la, Clausewitz, Paris, Pierre Seghers, 1964, 188 p. (introduction).

15. Guineret H., Clausewitz et la guerre, Paris, PUF, 1999, 124 p. (bonne introduction).

16. Handel M.I. (dir.), Clausewitz and Modern Strategy, Londres, Frank Cass, 1986, 324 p. (contributions diverses).

17. Handel M.I., Masters of War – Classical Strategic Thought, (second, revised ed.), Londres, Frank Cass, 1996 (1991), 321 p. (applications modernes).

18. Howard M. (dir.), The Theory and Practice of War, (Essays Presented to Captain B.H. Liddell Hart), Londres, Cassel, 1965, 376 p. (voir surtout le chapitre de Peter Paret sur Clausewitz).

19. Howard M., Clausewitz, New York, Oxford University Press, 1983, 79 p. (bonne introduction).

20. Leonard R.A. (dir.), A Short Guide to Clausewitz On War, Londres, Weindefeld and Nicolson, 1967, 237 p. (introduction).

21. Liddell Hart B.H., The Ghost of Napoleon, Londres, Faber & Faber, 1933, 199 p. (une des critiques les plus acerbes).

22. Mead Earle E. (dir.), Les maîtres de la stratégie, vol.1, De la Renaissance à la fin du XIXe siècle, (Makers of Modern Strategy, 1943 – traduit de l’américain par Pélissier A.), Paris, Flammarion, 1980, 344 p.

23. Mead Earle E. (éd.), Les maîtres de la stratégie, vol. 2, De la fin du XIXe siècle à Hitler, (Makers of Modern Strategy, 1943 – traduit de l’américain par Annick Pélissier), Paris, Berger-Levrault, 1980, 310 p. (un passage obligatoire dans l’étude de la pensée stratégique).

24. Paret P. (dir.), Makers of Modern Strategy (from Machiavelli to the Nuclear Age), Oxford, Clarendon Press, 1986, 941 p. (peut-être moins appréciable que la première version de E. Mead Earle de 1943, mais reste un des rares ouvrages ouvrant d’aussi larges perspectives en guise de point de départ).

25. Paret P., Clausewitz and the State, New York-Londres-Toronto, Oxford University Press, 1976, , 467 p. (la biographie contemporaine la plus complète).

26. Parkinson R., Clausewitz – A Biography, New York, Stein & Day Pub., 1979 (1971), 332 p. (biographie vivante).

27. Roques P., Le général de Clausewitz – Sa vie et sa théorie de la guerre d’après des documents inédits, Paris-Nancy, Berger-Levrault, 1912, 145 p.

28. Rüstow W., L’art militaire au XIXe siècle – Stratégie – Histoire militaire, Tome 1 (1792-1815); Tome 2 (1815-1867), (traduit de l’allemand sur la deuxième édition par Savin de Larclause en 1867), Paris, Librairie militaire J. Dumaine, 1869, 578 p. et 563 p. (publié en allemand pour la première fois en 1857, deuxième édition en 1866).

29. Semmel B. (dir.), Marxism and the Science of War, Oxford, Oxford University Press, 1981, 302 p. (Clausewitz dans la pensée communiste).

30. Steiner B.H., Bernard Brodie and the Foundations of American Nuclear Strategy, Lawrence, University Press of Kansas, 1991, 367 p. (montre bien le lien entre Clausewitz et Brodie).

31. Summers H.G., On Strategy – a critical analysis of the Vietnam War, Presidio, Novato, 1982, , 224 p. (une évaluation à la lueur de la fin de la guerre du Vietnam).

32. Terray E., Clausewitz, Paris, Fayard, 1999, 269 p. (une relecture de Clausewitz et de Aron).

33. Watts B.D., Clausewitzian Friction and Future War, National Defense University – I.N.S.S., Washington D.C., 1996, 133 p. (à propos des théories de la non-linéarité).

2. Les articles des revues :

Il existe une grande quantité de revues sur les problèmes de défense, de sécurité et de relations internationales dans les pays anglo-saxons (en particulier aux Etats-Unis). Parmi celles-ci, ont été utilisées :

Air University Review (Airpower Journal) ; Armed Forces and Society ; Armed Forces Journal International ; Armor ; Arms Control ; Army ; Army Historian ; Comparative Strategy ; Defense Analysis ; Foreign Affairs ; History and Theory ; Infantry ; Intelligence and National Security ; International Security ; International Studies Quarterly ; International Studies Quarterly ; International Studies Review ; Joint Forces Quarterly ; Marine Corps Gazette ; Military Affairs ; Military Review ; National Guard ; Naval War College Review ; Parameters ; Political Science Quarterly ; Strategic Review ; Survival ; The American Historical Review ; The British Journal of Sociology ; The Journal of Contemporary History ; The Journal of Modern History ; The Journal of Peace Research ; The Journal of Strategic Studies ; The National Interest ; The Yale Review ; Times Literary Supplement ; United States Naval Institue Proceedings ; War and History ; World Politics.

Outre la livraison 2-3/2000 de la revue Stratégique (78-79) consacrée à Clausewitz, quelques articles de très bonne facture ont été publiés en français sur le penseur. Ces articles permettent souvent d’améliorer notre connaissance de l’auteur et de ses filiations intellectuelles :

1. Bergounioux A. & Polirka P., « La doctrine stratégique de Clausewitz et l’idéologie militaire prussienne de Moltke à Ludendorff », Revue internationale d’histoire militaire, n°37-3, 1977, pp. 55-76.

2. Colson Br., « La première traduction française de « VOM KRIEGE » de Clausewitz et sa diffusion dans les milieux militaires français et belge avant 1914″, Revue belge d’histoire militaire, mars 1986, pp. 345-364.

3. Croce B., « Action, succès et jugement de le ‘Vom Kriege’ de Clausewitz », Revue de métaphysique et de morale, avril 1935, pp. 247-258.

4. Dobry M., « Clausewitz et « l’entre-deux », ou quelques difficultés d’une recherche de paternité légitime », Revue française de sociologie, octobre-décembre 1976, pp. 652-664.

5. Freund J., « Guerre et politique. De Karl von Clausewitz à Raymond Aron « , Revue française de sociologie, octobre-décembre 1976, pp. 643-651.

6. Lacoste Y., « A propos de Clausewitz et d’une géographie », Hérodote, juillet-septembre 1976, pp. 65-75 (suivi de : « Morceaux choisis. De la guerre, Carl von Clausewitz », pp. 76-94).

7. Rossel P., « Karl von Clausewitz et la théorie de la guerre », Les Temps Modernes, mars 1952, pp. 1591-1610.

8. Terray E., « Violence et calcul – Raymond Aron lecteur de Clausewitz », Revue française de science politique, 1986, vol. 36, n°2, pp. 248-267.

9. Weil E., « Guerre et politique selon Clausewitz », Revue française de science politique, avril-janvier 1955, pp. 291-314

En anglais, on se référera en particulier aux articles suivants :

1. Aron R., « Clausewitz’s Conceptual System », Armed Forces and Society, novembre 1974, pp. 49-59.

2. Bauer R.H., « Hans Delbrück (1849-1929) » dans Schmitt B.E. (Edited by), Some Historians of Modern Europe, Chicago, University of Chicago Press, 1942, pp. 100-129.

3. Behrens C.B.A., « Which Side Was Clausewitz On? », The New York Review of Books, 14 octobre 1976, pp. 41-44.

4. Booth K., « Bernard Brodie », dans Baylis J. & Garnett J., Makers of Nuclear Strategy, Londres, Pinter Publishers, 1991, pp. 19-56.

5. Brodie B., « On Clausewitz: A Passion for War », World Politics, janvier 1973, pp. 288-308.

6. Creveld M. van, « The Clausewitzian Universe and the Law of War », The Journal of Contemporary History, septembre 1991, pp. 403-429.

7. Echevarria A.J., « Borrowing from the Master: Use of Clausewitz in German Military Literature before the Great War », War and History, juillet 1996, pp. 274-292.

8. Gallie W.B., « Clausewitz Today », European Journal of Sociology (ou Archive Européenne de Sociologie), vol. XIX, 1978, pp. 143-167.

9. Gat A., « Clausewitz and the Marxists: Yet Another Look », The Journal of Contemporary History, avril 1992, pp. 363-382.

10. Gat A., « Clausewitz on Defence and Attack », The Journal of Strategic Studies, mars 1988, pp. 20-26.

11. Irvine D.D., « The French Discovery of Clausewitz and Napoleon », The Journal of the American Military Institute, automne 1940, pp. 143-161.

12. Kipp J.W., « Lenin and Clausewitz: The Militarization of Marxism, 1914-1921 », Military Affairs, octobre 1985, pp. 184-191.

13. Kitchen M., « The Political History of Clausewitz », The Journal of Strategic Studies, mars 1988, pp. 27-50.

14. Kitchen M., « The Traditions of German Strategic Studies », The International History Review, avril 1979, pp. 163-190.

15. Paret P., « An anonymous letter by Clausewitz on the Polish Insurection of 1830-1831 », The Journal of Modern History, n°2, 1970, pp. 184-190.

16. Paret P., « An Unknown Letter by Clausewitz », The Journal of Military History, avril 1991, pp. 143-151.

17. Paret P., « Clausewitz – A Bibliographical Survey », World Politics, janvier 1965, pp. 272- 285.

18. Paret P., « Clausewitz’s Bicentennial Birthday », Air University Review, mai-juin 1980, pp. 17-20.

19. Paret P., « Continuity and Discontinuity in Some Interpretations by Tocqueville and Clausewitz », The Journal of the History of Ideas, janvier-mars 1988, pp. 161-169.

20. Paret P., « Education, Politics, and War in the Life of Clausewitz », The Journal of the History of Ideas, juin-septembre 1968, pp. 395-408.

21. Perlmutter A., « Carl von Clausewitz, Enlightment Philosopher: A Comparative Analysis », The Journal of Strategic Studies, mars 1988, pp. 8-19.

22. Steiner B.H., « Using the Absolute Weapon: Early Ideas of Bernard Brodie on Atomic Strategy », The Journal of Strategic Studies, décembre 1984, pp. 365-393.

3. Les documents

En ce qui concerne les documents, la plupart des manuels de doctrine des forces armées américaines sont actuellement disponibles sur l’Internet. En plus de cela, plusieurs des écoles d’officiers disposent de sites Internet également très bien fournis. On peut généralement y trouver des sélections de travaux réalisés par les étudiants des académies. Les forces armées américaines disposent aussi de centres de recherches stratégiques qui publient des documents souvent sous forme électronique.

Pour toute personne intéressée par l’histoire des doctrines opérationnelles américaines, nous renvoyons aux trois documents suivants :

1. Doughty R.A., The Evolution of US Army Tactical Doctrine, 1946-76, Leavenworth Paper n°14, Combat Studies Institute, USCGSC, août 1979.

2. Herbert P.H., Deciding What Has to Be Done: General William E. DePuy and the 1976 Edition of FM 100-5, Operations, Fort Leavenworth Papers n°16, Combat Studies Institute, Fort Leavenworth, Kansas, 1988.

3. Romjue J.L., From Active Defense to AirLand Battle: The Development of Army Doctrine 1973-1982, TRADOC Historical Monograph Series, juin 1984.

Sur Clausewitz, on consultera :

1. Clausewitz C. von (édité et traduit par P. Paret D. Moran), Two Letters on Strategy, Art of War Colloquium, U.S.A.W.C., November 1984.

2. U.S. Army War College, Jomini, Clausewitz and Schlieffen, Art of War Colloquium, November 1983 (initialement U.S. Military Academy. Department of Military Art and Engineering, Jomini, Clausewitz, Schlieffen, West Point, New York, U.S. Military Academy, 1951 – réédité en 1964).

4. L’Internet

Lors de la rédaction de ce travail, nous nous sommes reportés à des textes diffusés sur des sites Internet. Non des moindres, la Clausewitz Homepage de Christopher Bassford (http://www.clausewitz.com/CWZHOME/CWZBASE.htm) propose de nombreuses sources et documents. En français, il faut citer le site de l’Institut de Stratégie Comparée (http://www.stratisc.org). D’autre part, de plus en plus de textes sont accessibles par les multiples sites dépendants du Département de la Défense des Etats-Unis : revues, doctrines, discours, bibliographies, etc. on pourra mentionner l’adresse d’une page de liens – links – de l’Air War College de Maxwell A.F.B., Alabama : http://www.au.af.mil/au/awc/awcgate/awc-doct.htm. Les moteurs de recherche les plus courants permettent d’accéder aux écoles militaires principales et aux centres de développement doctrinaux. Plusieurs écoles sont à la base de la publication de revues – Parameters pour l’Army War College, Airpower Journal pour l’Air University Review, The Joint Forces Quarterly pour la National Defense University, etc. – disponibles électroniquement de manière toujours plus systématique. L’U.R.L. des documents utilisés peut être retrouvée dans les notes de bas de page.

Les commentaires sont fermés.