La campagne aérienne

John Warden III

Commander cet ouvrage

Le colonel John Warden III a acquis la célébrité en 1991 en tant que planificateur des frappes aériennes contre l’Irak durant l’opération « Tempête du Désert ». Il a mis en œuvre, à cette occasion, une conception qu’il avait mûrie au cours des années précédentes et exposée dans ce livre sur la campagne aérienne. Il s’agit d’un exemple rare de modèle théorique validé par l’expérience dans un délai très bref. John Warden III rompt avec les anciennes théories du bombardement stratégique héritées de Douhet, qui causaient des dégâts immenses sans procurer de résultats décisifs. Il leur substitue une approche fondée sur la recherche des centres de gravité de l’ennemi qu’il s’agit moins de détruire que de frapper en vue de les paralyser avec le minimum de dégâts collatéraux. Cette nouvelle approche résulte évidemment de l’apparition des armes guidées avec précision, mais aussi d’une grille théorique plus fine que celles des théoriciens précédents, et qui fait une large application des concepts de Clausewitz.

Ce livre est devenu un classique. Il le mérite, non seulement parce que le modèle qu’il propose a subi avec succès l’épreuve du combat, mais aussi parce qu’il montre de manière exemplaire comment une théorie rigoureuse permet de tirer le meilleur parti des progrès techniques.

Table des matières

Préface par Philippe Steininger

Avant-propos

La campagne aérienne en perspective

Les niveaux de la guerre

Les deux niveaux de guerre pratiques en Europe occidentale

« Centre de gravité »

Chapitre Premier : Le concept de supériorité aérienne

Généralités sur la suprématie aérienne dans les opérations

La supériorité aérienne, condition sine qua non du succès

Les cinq cas de guerre

Chapitre II : Le choix entre l’offensive et la défensive ou la partie d’échecs

Privilégier la défensive, ou se concentrer sur l’offensive ?

Défensive et chronologie de guerre

Le combat de McArthur en faveur de la supériorité aérienne

Erreurs de jugement

Chapitre III : Les opérations offensives

Scénario idéal

À l’assaut des centres de gravité

L’équipement

La logistique

La géographie

Le personnel

La chaîne de commandement

Doctrine d’emploi de l’arme aérienne

Doctrine allemande

Doctrine américaine

Doctrine syrienne

Chapitre IV : Les opérations défensives

En position d’infériorité

Infliger à l’ennemi des pertes élevées

La concentration des forces

Utilisation des systèmes d’alerte et de contrôle

Chapitre V : Hypothèses d’emploi limité

Les hypothèses d’emploi sont fonction de l’ennemi

« Le rideau de chasseurs »

L’escorte

Chapitre VI : L’interdiction

La retraite

La défense statique face à une offensive ennemie

Les deux protagonistes à l’offensive

L’offensive face à une défense statique

L’action contre un ennemi battant en retraite

L’action face à un ennemi autonome

Chapitre VII : L’appui aérien rapproché

Chapitre VIII : Les réserves

Les réserves peuvent augmenter les chances de réussite

Une sortie non réalisée n’est pas une sortie perdue

Chapitre IX : L’orchestration de la guerre

Il faut identifier les centres de gravité

Chapitre X : Planification d’une campagne aérienne

Les centres de gravité peuvent se trouver hors d’atteinte

Conclusion : La campagne aérienne en rétrospective

Appendice : L’ennemi en tant que système

Index

Les commentaires sont fermés.