La renaissance de la puissance aérienne stratégique

Edward Luttwak
Traduit de l’américain par un groupe de stagiaires Air
du Collège Interarmées de Défense
sous la direction du colonel Francis Lenne

Commander cet ouvrage 

Ouvrage publié avec le concours de l’armée de l’Air

Table des matières

Première Partie – La guerre du Golfe de 1991

Introduction

Chapitre Premier – évolution des effets de la puissance aérienne

Chapitre II – Les armements aériens guidés et non guidés

Chapitre III – L’effet psychologique du bombardement

Chapitre IV – En quoi le bombardement de précision est-il différent ?

Chapitre V – Théorie de l’optimisation d’une campagne aérienne

Chapitre VI – La campagne aérienne

Chapitre VII – Les armes nouvelles à l’épreuve de la guerre

Chapitre VIII – Pourquoi la puissance aérienne fut-elle sous-estimée ?

Tableaux

Tableau 1 – Sorties aériennes

Tableau 2 – Armements utilisés

Tableau 3 – Sorties offensives

Tableau 4 – Armements guidés et non guidés

Tableau 5 – Missions de soutien des avions non furtifs

Annexes

Annexe I – L’opération « Instant Thunder »

Annexe II – Les quatre conditions préalables au succès

DEUXIÈME PARTIE – L’AVENIR DE LA PUISSANCE AÉRIENNE STRATÉGIQUE

Introduction : Qu’est ce que la puissance aérienne stratégique ?

Chapitre Premier – Les catégories d’objectifs

Chapitre II – Les « objectif(s)-ressource(s) » et les « objectif(s)-force(s) »

Chapitre III – Le raid stratégique : un rêve impossible

Chapitre IV – L’attaque aérienne en tant que raid stratégique

Chapitre V – Maximiser l’aspect stratégique de l’action aérienne

Chapitre VI – L’étude des objectifs

Chapitre VII – Planification d’une offensive stratégique I – Buts

Chapitre VIII – Planification II – « Centres vitaux » et « centres dynamiques »

Chapitre IX – Planification III – Théories de la paralysie

Chapitre X – Conduire l’offensive aérienne : l’évaluation des dommages

Chapitre XI – Orienter (et réorienter) l’offensive aérienne

Chapitre XII – L’organisation de la puissance aérienne stratégique

Chapitre XIII – Les moyens de la puissance aérienne stratégique

Annexe – Notes particulières relatives au plan des offensives aériennes stratégiques

Définir le(s) but(s)

La formulation de théories de paralysie

Différentiation entre sources et forces

« centres vitaux » et « centres dynamiques »

Les commentaires sont fermés.