L’Algérie, l’OTAN, la bombe. Le général Paul Ély et la politique de défense 1956-1961

Maurice Faivre

Commander cet ouvrage

Les archives et le journal de marche du général Paul Ély éclairent la personnalité éminente mais peu connue d’un chef militaire de la IVe, puis de la Ve République. Après avoir été directeur adjoint des FFI, chef d’état-major général de la Défense nationale de 1949 à 1954, haut-commissaire en Indochine, il est à nouveau chef d’état-major général de 1956 à 1961. Partisan d’une politique d’association avec l’Algérie, il accorde une grande attention à ce territoire : maintien des effectifs, conduite militaire et psychologique, bouclage des frontières, telles sont les priorités du moment.

Dans le même temps, et avant le général De Gaulle, il définit ce que sera la politique militaire des années 1970 : force de frappe, capacité de manœuvre et d’intervention, défense permanente du territoire. Ses entretiens avec le chef de l’État, rapportés mot à mot, soulignent avec une grande liberté de ton ses désaccords, en particulier sur la politique algérienne et sur les relations interalliées.

Le général Maurice Faivre, après une carrière partagée entre le commandement et le 2e Bureau, a soutenu une thèse de doctorat sur les « Nations armées », tenu une chronique mensuelle dans Défense nationale et poursuivi des recherches historiques. Après deux livres sur les combattants musulmans, il prépare un ouvrage collectif sur les archives inédites de la guerre d’Algérie. Il a publié de nombreux articles sur des sujets politico-militaires tels que : « Démographie et défense », « Pensée militaire de Jaurès », « Révolution armée », « Militarisation du régime polonais », « ALN de Tunisie et du Maroc », « Troisièmes forces en Algérie », « Service militaire des immigrés », « Organisation du renseignement ».

Table des matières

INTRODUCTION

CHAPITRE PREMIER – LA PRIORITÉ DU MOMENT : L’ALGÉRIE

La bataille des effectifs

Opérations militaires et action psychologique

La co-belligérance de la Tunisie et du Maroc

L’avenir politique de l’Algérie

CHAPITRE II – LA POLITIQUE MILITAIRE À LONG TERME

Les bases posées sous la IVe République

La IVe République face à l’évolution stratégique des Alliés

Accélération du plan à long terme par la Ve République

Décisions du Comité de défense sur la politique militaire

L’armement nucléaire de la France

La coopération militaire avec la RFA

Les relations interalliées

Décisions du Comité de défense relatives aux problèmes alliés

CONCLUSION

ANNEXES

I – Extraits Journal de marche et d’activité du général Ély

II – Actions de commando en Tunisie (témoignage de Jo Sohet)

III – La réunion Défense du 17 juin 1958

IV – Les conversations franco-américaines en 1959-1960

V – Documents d’archive sur l’Algérie

VI – Documents d’archives sur la politique militaire

Les commentaires sont fermés.