La fin de l’armée romaine

Philippe Richardot

Commander cet ouvrage

Table des matières

Chronologie

Introduction

Chapitre I : la fonction militaire de l’empereur à la fin de l’empire romain

La pourpre impériale sommet de la carrière militaire

L’empereur et l’emblème de l’armée

Un guerrier accompli

Apprendre la science militaire

L’exercice du commandement

Au ve siècle, l’empereur dépossédé de sa fonction militaire

Chapitre II – La chaîne de commandement

Protectores domestici : un corps de cadets ?

L’état-major impérial

Les officiers généraux

Officiers, sous-officiers et hommes du rang

Chapitre III – Une crise du recrutement

Démilitarisation des Romains

Un recrutement héréditaire, fiscal et médiocre

La désertion, un mal du ive siècle

Chapitre IV – Les effectifs de l’armée romaine à la fin de l’empire

Les effectifs sous la Tétrarchie

Une nouvelle armée romaine après 325

Nouveau format des unités au ive siècle

Effectifs opérationnels : brigades légères de 2 000 à 5 000 hommes

Armées en campagne au ive siècle : de 8 000 à 83 000 hommes

Au ve siècle : effondrement de l’armée occidentale

Apparition de milices d’autodéfense en Occident

L’armée d’Orient tient bon

Les effectifs des barbares

Chapitre V – Le choix d’une défense mobile

Le temps des hésitations 251-305

La double stratégie de Constantin 306-337

Après 337, une défense en avant occasionnelle

Maintien et validité de la défense en profondeur

La division du commandement

Chapitre VI – Étude de cas : la frontière du Rhin vers 388

Le contexte historico-militaire romain

Division structurelle du commandement romain

Stratégie barbare : la razzia

Infériorité tactique des Francs

Représailles et défaite romaines en terre barbare

Revanche romaine

Chapitre VII – Surveillance des frontières

Les gardes-frontière

De nouvelles fortifications frontalières

Les frontières terrestres : barrages filtrants sur le Rhin

… et filtrage : en Afrique du Nord

Flottilles fluviales du Rhin et du Danube

Frontières maritimes de la Manche

Chapitre VIII – La défense de l’intérieur

La défense de l’intérieur : protection des campagnes

Une gendarmerie barbare

Frontières intérieures

L’autodéfense urbaine

Villes impériales

Chapitre IX – Maîtrise navale de la Méditerranée

Déprofessionnalisation de la marine romaine

L’ascension des Vandales en Méditerranée 429-477

Chapitre X – Logistique

L’hébergement des troupes

Préparation logistique d’une campagne

Les campements

Disposition de l’armée en marche et franchissement des coupures

Chapitre XI – Renseignement

Cartographie

Renseignements généraux

Renseignement stratégique

Éclairage de l’armée

Interrogatoire

Interprétation du renseignement

Chapitre XII – Attaque et défense des places

Munition d’une place forte

L’artillerie

Machines d’approche et de rupture

Terrasses et mines d’assaut

Armes spécifiques des assiégés

Les Germains : primitifs mais efficaces

Le coût d’un siège en règle

Chapitre XIII – Un renouveau de la cavalerie ?

Réorganisation de la cavalerie

Développement de la cavalerie lourde

La cavalerie au combat

Chapitre XIV – Un déclin de l’infanterie ?

L’infanterie rangée en bataille

Les armes de jet

Supériorité tactique des Romains en combat rapproché

Adaptation à la guérilla barbare

Chapitre XV – Une grande bataille rangée :le choc d’andrinople (378)

L’incontrôlable mutinerie gothique (376-377)

La campagne de 378

Les forces en présence

Les phases de la bataille

Les pertes romaines

Les erreurs du commandement romain

Épilogue

Chapitre XVI – Barbarisation de l’armée

Barbarisation progressive de l’armée jusqu’en 376

Influences réciproques

Barbarisation massive de l’armée 376-382

Réactions antigermaniques en Orient et en Occident 400-408

Les fédérés et la désintégration de l’État romain d’Occident 408-476

Collaboration des élites avec les Barbares

Des soldats romains au service des Barbares

L’empire romain d’Orient et les royaumes barbares en 511

Chapitre XVII – Les champs catalauniques (20 juin 451) : une bataille entre Fédérés

La pauvreté des sources

La grande stratégie d’Attila

Les forces en présence

La campagne de 451

Le site de la bataille

Les phases de la bataille (20 juin 451)

Épilogue

Conclusion

Abréviations

Bibliographie

Les commentaires sont fermés.