La culture stratégique américaine. L’influence de Jomini

Bruno Colson

Commander cet ouvrage

La guerre du Golfe a fait ressortir le caractère unique des interventions armées de la superpuissance américaine. La culture stratégique désigne l’ensemble des pratiques traditionnelles et des habitudes de pensée qui, dans une société, gouvernent l’organisation et l’emploi de la force militaire au service des objectifs politiques. Dans la formation de la culture stratégique américaine, le général suisse Jomini, qui avait servi dans les états-majors de Napoléon, a exercé une influence fondamentale. Les ouvrages où Jomini expose la méthode napoléonienne furent à la base de l’enseignement de la stratégie à l’académie de West Point et furent étudiés par les plus grands généraux américains, notamment Lee, Sherman, Eisenhower et Patton. L’héritage de Jomini transparaît aujourd’hui dans la nouvelle stratégie d’action américaine. La doctrine Airland Battle, appliquée pendant la guerre du Golfe. en 1991, consiste à tirer le meilleur parti possible des progrès technologiques en matière de puissance de feu, de mobilité et d’électronique, mais elle met tout cela au service des grands principes opérationnels définis par Jomini. Cet ouvrage met en lumière les fondements historiques de la pensée stratégique américaine.

Les commentaires sont fermés.