Dictionnaires et encyclopédies

  1. Bardin (général), Dictionnaire de l’armée de terre ou recherches historiques sur l’art et les usages militaires des Anciens et des Modernes, Paris, Corréard, 1849-1850, 8 vol. (une mine, mais à utiliser avec précautions).
  2. Bardin (général), Dictionnaire des auteurs militaires, Paris, ISC, 2002 (extrait du précédent, revu et corrigé).
  3. Blin Arnaud et Chaliand Gérard, Dictionnaire de stratégie militaire, Paris, Perrin, 1998 (remarquable par l’étendue de son champ d’investigation).
  4. Borreguero Beltrán Cristina, Diccionario de historia militar desde los reinos medievales hasta nuestros días, Barcelone, Ariel, 2000.
  5. Chandler David G., Dictionary of the Napoleonic Wars, New York, Macmillan, 1979 (précis, avec d’excellentes cartes ; on trouve aussi de bonnes notices dans Tulard Jean (dir.), Dictionnaire Napoléon, Paris, Fayard, 1987).
  6. Chickering Roger, Showalter Dennis et van de Ven Hans (Eds.), The Cambridge History of War, 4 vols., Cambridge University Press, Cambridge, 2012.
  7. Clodfelter Micheal, Warfare and Armed Conflicts. A Statistical Enclyclopedia of Casualty and Other Figures 1492-2015, Jefferson, McFarland & Company, 2017.
  8. Corvisier André (dir.), Dictionnaire d’art et d’histoire militaires, Paris, Presses universitaires de France, 1988 (très commode ; les concepts théoriques sont malheureusement peu explicités. Il existe une traduction anglaise).
  9. Coulon Jocelyn (Dir.), Dictionnaire mondial des opérations de paix 1948-2011, Athéna Editions, Outremont, 2012.
  10. Cowley Robert et Parker Geoffrey (eds), The Reader’s Companion to Military History, Boston-New York, Houghton Mifflin, 1996.
  11. Danet Didier, Doaré Ronan et Malis Christian, L’action militaire de A à Z (Coll. « Guerres et opinions », Economica, Paris, 2015.
  12. Davis Paul K., Encyclopedia of Invasions and Conquests from Ancient Times to the Present, Santa Barbara-Denver-Oxford, ABC-Clio, 1996 (192 notices, avec une bibliographie de base).
  13. Dupuy R.E. et Dupuy Trevor N., The Encyclopedia of Military History, from 3500 B.C. to the Present, Londres, Jane’s, 2e éd. 1986 (remarquable instrument).
  14. Dupuy Trevor N. (ed.), International Military and Defense Encyclopedia, Washington, Brassey’s-Macmillan, 1993, 6 vol., 3132 p. (une somme sans équiva­lent, plus tournée vers l’analyse de défense que vers la stratégie ; très américano-centrée). Extrait de ce monument : Franklin D. Margiotta (ed.), Brassey’s Encyclopedia of Military History and Biography, Washington-Londres, brassey’s, 1994.
  15. Durieux Benoît, Jean-Baptiste Jeangène-Vilmer et Frédéric Ramel (Dir.), Dictionnaire de la guerre et de la paix, Paris, PUF, 2017.
  16. Eggenberger David, An Encyclopedia of Battles, New York, Dover, 2e éd. 1985 (le sujet est tellement vaste que les omissions sont plus nombreuses que les 1 560 batailles recensées ; mais on y trouve tout de même des références qu’on chercherait en vain ailleurs).
  17. Ferris John, Bosworth Richard, Maiolo Joseph, Geyer Michael, Tooze Adam (eds.), The Cambridge History of the Second World War, 3 vols., Cambridge University Press, Cambridge, 2015.
  18. Flintham Victor, Air Wars and Aircraft. A Detailed Record of Air Combat, 1945 to the Present, New York-Oxford-Sydney, Facts on File, 1990 (très complet et précis).
  19. Frobenius (H.), Militär-Lexikon. Handwörterbuch der Militärwissenschaften, Berlin, Verlag von Martin Oldenburg, 1901.
  20. Géré François, avec Widemann Thierry, Dictionnaire de la pensée stratégique, Paris, Larousse, 2000.
  21. Harbottle Thomas B., Dictionary of Battles, 2e éd. révisée par George Bruce, Londres, Granada, 1989 (1 900 batailles recensées).
  22. Heinl Jr et Debs Robert, Dictionary of Military and Naval Operations, Annapolis, Naval Institute Press, 1966.
  23. Jessup John E., An Encyclopedic Dictionary of Conflict and Conflict Resolution 1945-1996, Westport, Greenwood Press, 1998.
  24. Klein Jean et Montbrial Thierry de (dir.), Dictionnaire de stratégie, Paris, Presses universitaires de France, 2000.
  25. Kohn George C., Dictionary of Wars, New York, Anchor Books, 1987.
  26. Lacoste Yves (dir.), Dictionnaire de géopolitique, Paris, Flammarion, 1995, 2e éd. 1997 (une mine d’informations sur les problèmes des États ; la géostratégie y est assez peu traitée).
  27. Laffin John, Brassey’s Battles. 3500 Years of Conflict, Campaigns and Wars from A-Z, Londres, Brassey’s, 1976, 2e éd. 1995.
  28. Marill Jean-Marc et Chapleau Philippe (dir.), Dictionnaire des opérations extérieures de l’armée française de 1963 à nos jours, Paris, Nouveau Monde Editions, 2018.
  29. Margiotta Franklin D., Brassey’s Encyclopedia of Naval Forces and Warfare, Washington, Brassey’s, 1997.
  30. Moller Bjorn, Dictionnary of Alternative Defense, Lynne Rienner, Boulder, 1995.
  31. Moutouh Hughes et Jérôme Poirot, Dictionnaire du renseignement, Paris, Perrin, 2018.
  32. Poten Bernhard (ed.), Handwörterbuch der gesammten Militärwissenschaften mit erläuternden Abbildungen, 9 vol., Bielefeld et Leipzig, Velhagen & Klasing, 1877-1880 (comme Bardin, une mine).
  33. Thual François et Chauprade Aymeric, Dictionnaire de géopolitique, Paris, Ellipses, 2e éd. 1999.

Les commentaires sont fermés.