Forces aériennes stratégiques

Serge Gadal

Avec le concours de l’Association Nationale des Forces Aériennes Stratégiques

Commander cet ouvrage

Table des matières

Préface de Nicolas Sarkozy, Président de la République

Avant-propos du général Fouilland

Présentation

Remerciements

Introduction

Première partie – Des premières décisions politiques au lancement de la force de frappe (1945 – 1963)

Chapitre Premier – La IVe République : des hésitations initiales à l’aboutissement de l’idée atomique

La course à l’atome

L’acte fondateur : la création du Commissariat à l’Énergie Atomique

Le concept de dissuasion nucléaire apparaît dans la réflexion militaire

Les premières décisions politiques

La crise de Suez

La naissance de la composante aéroportée

L’apparition des missiles balistiques soviétiques et la nouvelle donne stratégique

Les dernières décisions de la IVe République

Chapitre II – Les décisions de 1958-1960

La construction de la force de frappe

Les décisions politiques

La nouvelle donne stratégique

Le discours du 3 novembre 1959 à l’École militaire et la naissance de la stratégie de dissuasion

La traduction législative de la nouvelle politique de défense : la première loi de programme

Les premières réalisations

Chapitre III – Le développement de la bombe atomique française

Les études préalables, l’explosion de Reggane et les essais nucléaires français de 1960 à 1996

Les bombes aéroportées AN 11, AN 21 et AN 22

L’accession au niveau thermonucléaire

Les têtes des missiles sol-sol balistiques stratégiques (TN 31, TN 60, TN 61 et TN 75)

Le missile ASMP

Chapitre IV – Débats et controverses sur la force de frappe. La naissance d’une doctrine nucléaire originale

La conférence de presse du 14 janvier 1963

Le débat sur la force de frappe

Le pouvoir égalisateur de l’atome

De la “quantité de destruction suffisante” au principe de suffisance

Conclusion

Chapitre V – Le Mirage IV

La naissance d’un bombardier stratégique

Le “bombardier atomique”. Les solutions américaine, britannique et soviétique

Le Mirage IV A. Les appareils de pré-série

La construction des appareils de série

Les qualités de vol du Mirage IV

Le Système de Navigation-Bombardement (SNB)

Les contre-mesures électroniques du Mirage IV

Le projet avorté de Mirage IV franco-britannique

Les retombées technologiques du programme Mirage IV

Conclusion

Deuxième Partie – La montée en puissance des forces aériennes stratégiques (1964-1989)

Chapitre VI – La mise en place de la composante aérienne pilotée

Le rôle prééminent du Président de la République

Les premières structures

Les structures de commandement et de coordination

La mise en place des escadrons

Les contraintes opérationnelles

La montée en puissance de la composante pilotée

Le CIFAS

Le GERMaS

Les DAMS

Les ravitailleurs en vol C-135 F

L’exécution de la mission de ravitaillement en vol

L’organisation d’un escadron FAS

L’alerte

Les exercices

Les missions d’entraînement

Chapitre VII – La mise en place de la composante terrestre : les SSBS du plateau d’Albion

Le développement des missiles balistiques

Le choix du plateau d’Albion et la construction des deux unités de tir

Structure et fonctionnement du 1er GMS

Les tirs d’évaluation opérationnelle

Le moment du tir

Conclusion

Chapitre VIII – L’évolution des matériels

L’évolution des vecteurs aériens

L’emploi du Mirage IV A dans des missions de reconnaissance stratégique

Le Mirage IV P

Le Mirage IV P et la reconnaissance stratégique

La rénovation des C 135 F

L’évolution du vecteur balistique

Du S2 au S3 D

Caractéristiques techniques du missile S3D

Chapitre IX – L’adaptation du volume des forces nucléaires

La mise en place de la Force Océanique Stratégique

Les armes nucléaires “tactiques”

L’arme aéroportée AN52

L’arme terrestre AN51

Les armes préstratégiques et la doctrine de l’ultime avertissement

L’abandon de la troisième unité de tir d’Albion

Le changement de la posture d’alerte

Les réorganisations successives des FAS

Conclusion

IIIe Partie – La fin de la guerre froide et les premières remises en cause de la Force Nucléaire stratégique (1990-2009)

Chapitre X – L’arrêt définitif des essais nucléaires

La nécessité de la réalisation d’essais nucléaires

L’opposition internationale aux essais français

Le moratoire de 1992

La reprise temporaire des essais et leur arrêt définitif

Le programme PALEN

Conclusion

Chapitre XI – Le démantèlement du plateau d’Albion : la France renonce à la triade nucléaire

Les aspects techniques de la question de la modernisation ou de la suppression des SSBS

L’étude d’un successeur pour le S3D

Un débat d’experts sur cette question

Les décisions politiques

Le décret du 12 juin 1996

La fin du Plateau d’Albion

Chapitre XII – Du Mirage 2000 N au Rafale

Le Mirage 2000 N

Le Rafale

Chapitre XIII – L’avenir des Forces Aériennes Stratégiques

La dissuasion nucléaire française a t’elle encore un avenir ?

Le discours de Cherbourg et le nouveau Livre Blanc sur la Défense

L’avenir de la composante aéroportée

Les Forces Aériennes Stratégiques au sein de l’armée de l’air

Témoignages

Général Edmond Villetorte : au tout début du Mirage IV..

Général Pierre Caubel : aux premiers jours de la “force de frappe”

Général Christian Auzepy : l’alerte nucléaire

Commandant Eric Volontiers : Albion, la vie en capsule

Général Pierre Caubel : un défilé mémorable

Jean-Claude Borg : Albion, journée d’un chef de site

Général Christian Auzépy : La détermination des itinéraires de pénétration et la numérisation des cartes

Jean-Michel Guilleux : Le C135 et Pen Duick VI

Général Pierre Caubel : authentifiez-vous, s’il vous plait !

Colonel (cr) Maurice Larrayadieu : l’épreuve photographique

Général Pierre Planés : 8 mars 1971, Poker à l’EB 3/93 “Sambre”

Christian Auzepy : Astarté, l’ultime recours de transmission des ordres

Paul Laine : histoire du ravitaillement en vol et du C-135 F

Général Christian Prasil : après la disparition de la menace sovietique, un consensus a refonder

Général Pierre-Henri Mathe : Réflexions sur l’avenir de la force nucléaire

Quelques chiffres

Membres des FAS morts en service aérien commandé

Bibliographie

Inde

Les commentaires sont fermés.