ISC-CFHM

Le 15 juin 2010, l’Institut de Stratégie Comparée, l’Institut d’Histoire des Conflits Contemporains et la Commission Française d’Histoire Militaire ont officiellement fusionné pour donner naissance à l’Institut de Stratégie et des Conflits – Commission Française d’Histoire Militaire (ISC-CFHM).

Respectivement fondées en 1994, 1980 et 1938, ces institutions ont produit jusqu’ici pas moins de 650 volumes (200 ouvrages et 450 numéros de revues). L’ISC-CFHM est en charge de quatre revues : Stratégique, Guerres mondiales et conflits contemporains, Etudes polémologiques (publiée de 1970 à 1991, elle va renaître) et Histoire et défense, les cahiers de Montpellier.

En outre, quatre collection sont publiées chez Economica : Bibliothèque stratégique, Hautes études stratégiques, Hautes études militaires et Hautes études maritimes.

Président fondateur : Hervé Coutau-Bégarie †

Conseil d’administration
Président : Georges-Henri Soutou
Membre d’honneur : Claire Coutau-Bégarie
Vice-présidents : Olivier Boré de Loisy † ; Jean-Nicolas Corvisier ; Chantal Metzger ; Laurent Veyssière
Secrétaire général : Jérôme de Lespinois
Secrétaire général adjoint : Jean-François Dufour
Trésorier : Jean-Marie Schmitt
Administrateurs : Pierre-Emmanuel Barral ; Luc Berger ; Bruno Colson ; Joseph Henrotin ; Jean-Jacques Langendorf ; Jérôme Pellistrandi ; Fabrice Roubelat ; Pierre Streit ; Jean-Pierre Salzmann ; Jean-Luc Susini ; Olivier Zajec

Conseil scientifique
Président : le général Lucien Poirier †

Mme le professeur Jacques Bayon, doyen de la Faculté des Lettres de l’Université Jean-Monnet de Saint-Étienne ; M. le professeur Jean-Claude Allain † ; M. le professeur Jean-Pierre Bois, directeur du Centre d’histoire du monde atlantique de l’Université de Nantes ; Sir James Cable, ancien ambassadeur (Royaume-Uni) † ; M. l’inspecteur général des Finances François Cailleteau, ancien chef du Contrôle général des armées ; M. le professeur Claude Carlier, président de l’Institut d’Histoire des Conflits Contemporains ; M. Gérard Chaliand, directeur du centre européen d’étude des conflits ; M. le professeur Pierre Chaunu †, de l’Institut ; M. le professeur Pierre Dabezies † ; M. Olivier Darrason, président de la Compagnie Européenne d’Intelligence Stratégique ; le général Jean Delmas, président d’honneur de la Commission Française d’Histoire Militaire † ; M. le professeur François-Xavier Dillmann, directeur d’études à l’École Pratique des Hautes Études, président de la société d’étu­des nordiques ; M. le vice-amiral d’escadre Marcel Duval † ; M. le commandant Ezio Ferrante, professeur à l’Institut de guer­re maritime (Italie) ; M. le général de corps aérien Michel Forget ; M. le général Pierre-Marie Gallois † ; M. le professeur Colin S. Gray, Université de Reading (Royaume-Uni) ; M. le professeur Pierre Guillen, président de la société d’études historiques des relations internationales contemporaines ; M. le professeur John Hattendorf, Naval War College (États-Unis) ; M. le professeur Jean-Charles Jauffret, institut d’études politi­ques d’Aix-en-Provence ; M. le professeur Jean-Paul Joubert, directeur du Centre lyonnais d’études de sécurité internationale et de défense (Lyon III) ; M. le professeur Jean Klein, directeur du Centre de relations internationales et de stratégie (Paris I) ; M. Le professeur Hubert Krolikowski, Université de Cracovie ; M. le professeur Yves Lacoste, directeur de la revue Hérodote ; M. le professeur Ioannis Loucas, École supérieure de guerre navale (Grèce) ; M. le professeur André Martel, Institut d’études politiques d’Aix-en-Provence ; M. le professeur Jean-Louis Martres, directeur du Centre d’ana­lyse politique comparée (Bordeaux IV) † ; M. le professeur Michel Mollat du Jourdin †, de l’Institut, président d’honneur de la Commission internationale d’histoire maritime ; M. le professeur François Monnier, ancien président de la Section des Sciences historiques et philologiques de l’École pratique des Hautes Études ; M. le professeur Bruno Neveu †, de l’Institut ; M. le général d’armée aérienne Bernard Norlain, ancien directeur de l’Institut des hautes études de défense nationale ; M. le professeur Jovan Pavlevski, Université de Paris V ; M. le doyen Guy Pedroncini †, président de l’Institut d’histoire des conflits contemporains ; M. le recteur Jean-Pierre Poussou, président honoraire de l’Uni­versité de Paris-Sorbonne ; M. le général de division Maurice Rozier de linage, ancien direc­teur du Collège Interarmées de Défense ; M. le professeur Nuno Severiano Teixeira, ancien directeur de l’Institut de défense nationale (Portugal) ; M. le major Pierre Streit, directeur scientifique du Centre de Prospective et d’Histoire Militaires (Suisse) ; M. Étienne Taillemite †, inspecteur général honoraire des Archives de France, ancien président du Comité de documentation histori­que de la Marine ; M. l’amiral de division Vezio Vascotto (Italie) ; M. le capitaine de vaisseau Lars Wedin, de l’Académie royale des sciences militaires (Suède) ; M. le recteur Charles Zorgbibe, professeur à l’Université de Paris I.

Les commentaires sont fermés.