L’océan Indien dans la Seconde Guerre mondiale

 

Amiral Henri Labrousse

Commander cet ouvrage

Table des matières

Avant-propos

Introduction

Chapitre Premier – L’empire britannique et l’océan Indien

Chapitre II – L’organisation militaire britannique dans l’océan Indien à le veille de la Seconde Guerre mondiale L’East Indies Station

Chapitre III – Les hostilités. L’Admiral Graf Spee

Chapitre IV – La croisiére du croiseur lourd Admiral Scheer (23 octobre 1940 – 30 mars 1941)

Chapitre V – La guerre des raiders dans l’océan Indien (croiseurs auxiliaires)

Chapitre VI – L’Atlantis (raider 16)

Chapitre VII – L’Orion (raider 36)

Chapitre VIII – Le Pinguin (raider 33)

Chapitre IX – Le Kormoran (raider 41)

Chapitre X – Le Thor

Chapitre XI – Le Michel (raider 28)

Chapitre XII – Les forceurs de blocus

Chapitre XIII – La marine marchande de l’Axe dans la Seconde Guerre mondiale

Chapitre XIV – Les raiders japonais dans l’océan Indien (1942 – 1943). L’affaire de Madagascar : l’opération “Ironclad” (mai 1942)

Chapitre XV – La guerre en mer Rouge

Chapitre XVI – La Côte Française des Somalis (CFS)

Chapitre XVII – Le canal de Suez pendant la Seconde Guerre mondiale

Chapitre XVIII – La guerre dans le golfe Arabo-Persique

Chapitre XIX – Les sous-marins forceurs de blocus

Chapitre XX – La guerre sous-marine dans l’océan Indien

Chapitre XXI – Le Japon et l’océan Indien

Chapitre XXII – L’entrée en guerre du Japon

Chapitre XXIII – L’offensive des alliés

Chapitre XXIV – L’offensive japonaise (III). La prise de Hong Kong (8 décembre – 25 décembre 1941)

Chapitre XXV – L’offensive japonaise (II). La conquête de la Thaïlande et de la Malaisie (7 décembre 1941-15 février 1942)

Chapitre XXVI – La Conquête des Indes néerlandaises (1941-1942)

Chapitre XXVIII – L’offensive japonaise (III). La bataille manquée entre l’Eastern Fleet britannique et la “Force Raid” japonais (4 avril – 8 avril 1942)

Conclusion – Le théâtre maritime de l’océan Indien pendant la Seconde Guerre mondiale

Bibliographie

Index
Table des cartes 223

 

Les commentaires sont fermés.