L’Amérique solitaire ? Les alliances militaires dans la stratégie des Etats-Unis

Hervé Coutau-Bégarie

Commander cet ouvrage

Les États-Unis sont, aujourd’hui, la puissance dominante, hégémonique. L’un des piliers de leur puissance et de leur influence est un réseau d’alliances militaires mis en place au lendemain de la Seconde Guerre mondiale, dans le contexte de la guerre froide, et qui s’est révélé d’une remarquable solidité puisqu’il a survécu à la menace soviétique qui l’avait fait naître. Comment expliquer cette remarquable réussite ? Au-delà de l’inévitable poids de la puissance impériale, on trouve aussi un projet stratégique et géopolitique remarquablement cohérent, soigneusement réfléchi et mis en oeuvre dans la longue durée. Les États-Unis ne sont pas devenus la puissance hégémonique par hasard, mais bien parce qu’ils ont voulu et qu’ils ont su se doter des relais indispensables à leur rayonnement mondial, tout en prenant soin de ne jamais aliéner leur liberté d’action. Ils restent ainsi fidèles au testament de George Washington, dans un environnement totalement transformé : ils n’acceptent d’alliances que si elles ne sont pas contraignantes

Table des matières

AVERTISSEMENT

INTRODUCTION

CHAPITRE PREMIER – L’ATTITUDE GENERALE DES ÉTATS-UNIS A L’EGARD DES PACTES

Le refus des alliances dans la tradition stratégique américaine
L’héritage de Washington et de Monroë
L’émergence de la puissance américaine
Le tournant de 1917-1918
L’échec de Versailles et le retour à l’isolationnisme
La consécration de la seconde guerre mondiale
L’interprétation américaine des pactes
Moralisme et réalisme
Prudence
Utilitarisme
Liberté d’action
Recherche de l’hégémonie
Recherche des bénéfices et refus des coûts
Discours justificateur

CHAPITRE II – LE RESEAU D’ALLIANCES (HORS OTAN)

La constitution d’un bloc anglo-saxon
La relation avec la Grande-Bretagne
D’ABCA à AUSCANZUKUS
Le voisinage stratégique avec le Canada
La relation avec l’Australie
Le réseau d’alliances dans le Pacifique
L’échec du pacte Pacifique
Les pactes du containment
L’OTASE
La réorganisation du réseau d’alliances depuis les années 1970
La zone Amérique
Du “gros bâton” au “bon voisinage”
L’échec du système militaire inter-américain
La tentative de pacte Sud-Atlantique
Les pactes ambigus au Moyen-Orient
Du Quincy Agreement au pacte de Bagdad
De doctrine en doctrine…
L’engagement direct au Moyen-Orient

CHAPITRE III – L’ALLIANCE LA PLUS ACHEVEE : L’OTAN

Le contrôle de la direction de l’alliance
Le contrôle des commandements militaires
Commandements suprêmes
Commandements subordonnés
La France dans l’organisation
La gestion du retrait français

CHAPITRE IV – PERSPECTIVES

Les régimes internationaux de sécurité
La globalisation des pactes
Bush et le retour à l’unilatéralisme
Perspectives pour l’Europe et pour la France

CONCLUSION

ORIENTATION BIBLIOGRAPHIQUE

INDEX

Les commentaires sont fermés.