La Révolution dans les Affaires Militaires

Thierry Braspenning et Alain De Neve (Dir.)

Commander cet ouvrage

Table des matières

Préface
Les auteurs

Avant-propos

Première Partie – Enracinements conceptuels

Chapitre Premier – “Bienvenue” dans la guerre high-tech

Les conditions matérielles d’émergence d’une RAM

De la guerre totale industrielle à la guerre high-tech

Soft power et guerre high tech

Plan de l’ouvrage

Chapitre II – La révolution dans les affaires mili­taires (RAM) : dernier aggiornamento d’une pensée stratégique dominante

Présentation du concept de RAM

La RAM dans son acception historique

Joint Vision 2010 et 2020

L’intégration civilo-militaire

Un autisme doctrinaire ?

La “préclusion stratégique”

La sanctuarisation et l’ère des menaces asymétriques

Le système des systèmes

Conclusion

Deuxième Partie – Doctrines et pratiques des États-Unis

Chapitre III – “Le sommet des aptitudes”. Clausewitz, Sun Tzu et la révolution dans les affaires militaires

Culture et stratégie

Culture

Clausewitz : la logique de la guerre

Sun Tzu : la sagesse de la guerre

Révolutionner Clausewitz ?

Une routine cosmopolite

Grandes tactiques

Conclusion

Chapitre IV – Révolution dans les affaires militaires et guerre psychologique (PSYOPS) aux États-Unis

Culture stratégique, RAM et PSYOP

Un édifice doctrinal complexe

L’information : une arme de guerre

PSYOP, civil affairs et public affairs

Eléments historiques

Parcours à travers la doctrine

L’US Army

L’US Air Force

L’US Navy

Le corps des Marines

PSYOP et conflits contemporains

Conclusions et critiques

Troisième Partie – Disparités géopolitiques

Chapitre V – La révolution dans les affaires militaires et les pays en voie de développement

Le concept de “Révolution dans les affaires militaires”

Technologie, développement et sécurité

La RAM et les PVD

La RAM vue et adoptée par les PVD

La capacité de réaction des PVD à la RAM

En guise de conclusion : quelle réaction à la RAM ?

Chapitre VI – L’impact de la révolution dans les affaires militaires sur la “culture stratégique” de l’OTAN

Un intérêt relativement récent

La démarche en trois étapes de Johnston

Les dimensions de la “culture stratégique”

Comment tester la culture stratégique ?

Tester la relation entre culture stratégique et comportement

Évolution de la culture stratégique de l’OTAN

Le versant idéel de la culture stratégique de l’OTAN

La dimension opérationnelle de la culture stratégique de l’OTAN

L’influence de la RAM sur le comportement Otanien

Un obstacle à l’effectivité de la RAM : l’écart des capacités

Définition opérationnelle de l’écart des capacités

L’écart des capacités comme obstacle à la nouvelle “culture stratégique” de l’OTAN

Conclusion

Chapitre VII – Les axes éthico-fonctionnels de la RAM

Les axes fonctionnels

Brèves réserves éthiques

Conclusion : RAM, un “pianissimo bravo ?”

Bibliographie

Articles et monographies

Documents

Sources électroniques

Index des noms

Index thématique

Les commentaires sont fermés.