L’ISC

L’Institut de Stratégie Comparée est un établissement privé, à but non lucratif, qui avait pour objet la recherche stratégique. Il a repris les actifs de la FEDN (revue et livres), après la dissolution de celle-ci, et en a assuré l’exploitation. Il ne prenait pas parti et n’avait pas de doctrine qui lui soit propre. Il a un temps fusionné avec l’Institut d’Histoire des Conflits Contemporains et la Commission Française d’Histoire Militaire pour donner naissance à l’ISC-CFHM, ensuite dissout, l’ISC reprenant son identité.

Historique

L’Institut de Stratégie Comparée est un centre de recherches indépen­dant organisé en association de la loi de 1901. Il a été créé en avril 1994 par une équipe d’anciens de la Fondation pour les études de défense nationale, qui avait été dissoute l’année précédente, en vue de maintenir les équipes de chercheurs qui travaillaient sur des sujets de stratégie fondamentale.

Aucune institution n’ayant accepté de reprendre les actifs de la FEDN, l’Institut de Stratégie Comparée a pu s’en porter acquéreur durant l’été 1994. Il a donc pu continuer les travaux entrepris au temps de la FEDN et en assurer la diffusion à travers la revue Stratégique, dont il a repris la publication en 1995, et à travers différentes collections publiées aux éditions Économica. L’École pratique des Hautes Études, Section des sciences historiques et philologiques, a accepté d’accueillir le siège social de l’Institut et a accordé son patronage aux collections à créer. Celles-ci ont donc pris le titre de Hautes Études, suivi du qualificatif adéquat.

Malgré l’extrême modestie de ses moyens, l’Institut de Stratégie Comparée est aujourd’hui le premier institut français de recherche stratégique par l’ampleur de ses publications, avec la seule revue consacrée à la stratégie et plus de 100 livres publiés en 10 ans.

Il a entamé un rapprochement avec la Commission française d’histoire militaire et avec l’Institut d’histoire des conflits contemporains en vue de stimuler les recherches en histoire militaire et d’associer plus étroitement celles-ci à la réflexion stratégique et qui a un temps débouché sur l’ISC-CFHM

Voyez également : Les structures de la recherche stratégique en France

But

L’Institut de Stratégie Comparée a, dès l’origine, clairement marqué le cadre de son action. Il n’entend pas être un lieu de rencontre, parce que cette fonction est déjà assurée par de nombreux organismes, mais un centre de recherches. Il ne se consacre pas à l’analyse de défense, centrée sur l’actualité, même s’il lui arrive de faire des recherches sur contrat pour la Délégation aux affaires stratégiques du ministère de la Défense, mais à la recherche fondamentale : théorie stratégique, histoire de la pensée stratégique, géostratégie, histoire militaire et navale. cette recherche fondamentale est trop peu pratiquée alors qu’elle est le préalable obligé à une stratégie rigoureuse. L’Institut organise ses propres recherches, mais accueille aussi tous les travaux réalisés à l’Université ou hors de tout cadre institutionnel, sur le seul critère de leur intérêt. il ne prend pas parti et n’a pas de doctrine qui lui soit propre.

Organisation

L’Institut se compose de membres fondateurs, de membres bienfaiteurs et de membres ordinaires, en provenance d’une dizaine de pays. Les membres bénéficient du service de la revue Stratégique, des ouvrages de la collection Hautes Études Stratégiques et d’ouvrages d’autres collections quand les partenariats le permettent. Ils sont informés des activités de l’Institut par une lettre d’information périodique, Stratégie comparée, qui a eu 11 numéros avant de céder la place, au printemps 2000, suite au rapprochement avec la CFHM et l’IHCC, à Histoire militaire et stratégie, commune aux trois instituts et qui en est actuellement au n° 13.

L’Institut est dirigé par un Conseil d’administration de 9 membres. Il est actuellement présidé par Georges-Henri Soutou.

L’Institut de Stratégie Comparée est une petite structure qui ne dispose que de moyens très réduits : son président et son secrétaire général bénévoles, une secrétaire de rédaction. Il ne bénéficie pas de convention permanente le liant au ministère de la Défense et il ne vit donc que de ses produits et de partenariats ponctuels conclus avec d’autres organismes de recherche ou des universités.

La modestie de ses moyens interdit à l’ISC de disposer de chercheurs à temps plein. Son équipe de recherche se compose de chercheurs rattachés à des universités et de militaires (en activité ou en retraite) qui collaborent, de manière très informelle, à ses groupes de recherche. Quelques chercheurs ont un lien organique permanent avec l’Institut.

Présidents de l’ISC-CFHM

Hervé Coutau-Bégarie †

Georges-Henri Soutou

Maîtres de recherche

Bruno Colson

Michel Depeyre

Jean-Jacques Langendorf

Chargés de recherche

Matthieu Chillaud

Jérôme de Lespinois

Serge Gadal

Joseph Henrotin

Tancrède Josseran

Thomas Lindemann

Martin Motte

Philippe Richardot

Olivier Zajec