HISPANO-SUIZA

 

Raymond Poggi

Président d’Hispano-Suiza

 

            Je suis tout à la fois très fier et très impressionné d’avoir à présenter Hispano-Suiza à une assistance aussi nombreuse, d’un niveau aussi élevé et aussi averti des choses aéronautiques.

            Je ne reviendrai pas sur l’aspect historique, si ce n’est pour attirer votre attention, une fois encore sur notre emblème, la fameuse Cigogne, héritée de l’Escadrille de Guynemer.

            Hispano-Suiza était connue assez largement pour ses voitures.

            En fait, comme dans beaucoup de cas, le meilleur était à l’intérieur puisque nous fabriquions le moteur et le châssis, alors que la carrosserie, beaucoup plus visible, était exécutée sur mesure par des artistes.

 

            Hispano-Suiza était aussi célèbre pour ses moteurs à pistons pour l’aviation. De nombreux records, d’endurance ou de vitesse, ont été battus par des avions équipés de moteurs Hispano-Suiza. A titre anecdotique, sachez que le premier chasseur militaire de la Société Boeing était équipé d’un moteur Hispano-Suiza construit sous licence par Curtiss-Wright.

 

            Aujourd’hui, Hispano-Suiza est toujours solide au poste, mais les produits ont changé.

 

            Hispano-Suiza est maintenant une société spécialisée dans les équipements pour moteurs d’aviation et c’est en quelque sorte la branche Equipements dans l’ensemble SNECMA.

            Avec un chiffre d’affaires 1994 d’environ 1.700 MF (soit environ 300 M$), Hispano-Suiza est vraisemblablement la société d’équipements « mécaniques » pour l’Aéronautique la plus importante en France.

 

            Les produits phare de la société sont les transmissions de puissance (ou encore appelés boîtiers d’engrenages), les parties hydromécaniques de la régulation des moteurs, les nacelles et inverseurs de poussée. Ces produits représentent près de 80 % du total du chiffre d’affaires.

            Ils présentent entre eux une complémentarité commerciale remarquable.

 

            Les autres produits, tout aussi performants, concernent des fabrications de pièces pour moteur ou de sièges éjectables (sous licence Martin-Baker) et une ligne de turbocompresseurs pour gros diesels à application industrielle. Une nouvelle gamme ultra-performante, et bénéficiant des dernières technologies aéronautiques est d’ailleurs en cours de commercialisation.

 

            Voici quelques exemples de produits :

            - La transmission de puissance du CFM56-3. Signalons au passage que Hispano-Suiza produit la totalité des transmissions de la gamme des CFM56.

            - La transmission de puissance du Trent, celle du Rafale équipée du M88, pour laquelle Hispano-Suiza est la seule au monde à fournir à la fois l’équipement du moteur M88, l’équipement de l’avion Rafale et l’arbre flexible liant ces deux équipements.

            - Cette vue d’un régulateur et de ses pièces constitutives montre la complexité de cet ensemble.

            - Enfin, les produits relatifs aux nacelles et inverseurs de poussée, que ce soit pour l’A320, l’A340 ou encore pour l’avion de transport régional SAAB 2000 font d’Hispano-Suiza le quatrième spécialiste mondial dans ce domaine.

 

            Nos clients sont principalement des motoristes : non seulement Snecma, mais aussi Rolls-Royce, AlliedSignal, Allison, CFM International. Mais, il y a aussi des avionneurs comme Dassault Aviation ou des hélicoptéristes comme Eurocopter.

 

            Hispano-Suiza est présente sur la quasi-totalité des grands programmes internationaux :

            - Airbus : Famille A320 (c’est-à-dire A320, A319, A321), A330 et A340.

            - Boeing : B737 ancienne et nouvelle gamme et B777.

            - Les avions régionaux, comme le SAAB 2000, l’Embraer 145 ou les avions d’affaires comme le Falcon 2000 ou de Citation X, et bien sur les avions militaires : Alpha Jet, Mirage F1, Mirage 2000, Rafale, Atlantic ...

            La plupart de ces programmes sont menés en coopération internationale : coopération transatlantique avec AlliedSignal, Lycoming, Rohr, Northrop-Grumman, ou coopération européenne avec Rolls-Royce, Westland Aerostructures, Hella, ZFL, Latécoère et Hurel-Dubois.

 

            Pour satisfaire les exigences de notre clientèle, nous mettons en oeuvre des techniques et technologies avancées.

            Que ce soit dans le domaine des moyens de calcul, avec l’utilisation intensive des logiciels CATIA ou PRO-ENGINEER, dans le domaine des machines d’usinage de très haute précision (notamment dans la rectification des pignons), ou dans le domaine de la chaudronnerie chaude pour lequel nous avons mis en route une presse pour le procédé SPF (Super Plastic Forming), l’une des plus grandes d’Europe, ou encore dans les composites organiques dits froids et tièdes (ex : pièce moteur en résine PMR 15).

            Au sujet des composites, il faut souligner que dans la restructuration en cours des activités SNECMA, c’est Hispano-Suiza qui devrait devenir le centre de compétences en matière de composites organiques.

 

            Hispano-Suiza s’attache à respecter les principes de ce qu’il est convenu d’appeler la qualité totale :

            - qualité technique pour assurer la fiabilité nécessaire à notre monde aéronautique ;

            - qualité dans la maîtrise des coûts ;

            - qualité dans la maîtrise des délais, à la fois en développement et en production.

 

            Enfin, et ce n’est pas le point le moins important, Hispano-Suiza présente une situation économique et financière saine.

            En période de dépressions successives des marchés depuis maintenant trois années, sans remettre en cause la qualité ni ses efforts de recherche et développement ou de prospection commerciale, et avec des modalités comptables rigoureuses, Hispano-Suiza a amélioré considérablement sa performance économique. Par exemple, l’endettement a été divisé par deux en deux ans, les stocks et encours ont baissé pendant la même période.

            La vigueur des efforts se traduit ainsi par un résultat net positif en 1994.

 

            Voilà ce que, en quelques minutes, je voulais vous dire sur Hispano-Suiza.

 

            Hispano-Suiza dispose d’une panoplie d’atouts solides pour aborder les prochaines batailles, pour résister aux risques de la conjoncture, gagner de nouvelles parts de marché et, sans perdre son identité, jouer un rôle majeur dans les regroupements nécessaires au sein de la profession.

 

            Mesdames, Messieurs, je vous remercie pour votre attention.

 

 

 Copyright www.stratisc.org - 2005 - Conception - Bertrand Degoy, Alain De Neve, Joseph Henrotin