A ] B ] C ] D ] E ] F ] G ] H ] I ] J ] K ] L ] [ M ] N ] O ] P ] Q ] R ] S ] T ] U ] V ] W ] X ] Y ] Z ]

M

MACDONALD, auteur anglais, Londres.

- L’officier expérimenté, par Wimpfen, traduit du français, 1798 et 1804, in-8°.

- Règles et ordonnances (regulations) sur la formation, les exercices de campagne, et les manœuvres tactiques de l’infanterie française, traduit du français et accompagné d’une préface et de notes d’illustration.

- Service de campagne de l’infanterie française, traduit du français, 2 vol. avec planches.

- Manière expéditive de former les carrés pour résister à la cavalerie et l’attaquer, par Duteil, traduit du français, etc., contenant une dissertation sur les projectiles, sur un nouveau système de fusées (driving fuze), avec des remarques sur les causes des inexactitudes de leur projection et avec une indication du mode à suivre pour qu’elles ne fassent explosion qu’en touchant terre.

- Dictionnaire général de télégraphie, avec quantité de planches, etc., le tout appliqué au service tant de jour que de nuit.

MADELAINE (Joachim), auteur français, capitaine d’infanterie, Introduction à l’étude de l’artillerie. De l’instruction considérée dans ses rapports avec les différents services de cette arme, in-8°, Paris, 1825.

MAGGI, auteur italien, qu’on nomme aussi Magius, collaborateur de Castriotto, Observations sur les forteresses de France et autres pays, sur les fortifications des camps, in-fol. et in-4°, Venise, 1504, 1584, 1586, traduit en allemand, in-4°, Giessen, 1620.

MAGGIERI, auteur italien, Réfutation de quelques objections dirigées contre la fortification italienne, Rome, 1639.

MAGIRI, auteur allemand, Recueil fortificatoire propre à l’art de la fortification, Berlin, 1645.

MAIERO, auteur allemand, l. lat., Doctrine militaire relative surtout aux sciences mathématiques, in-fol., Erfurt et Iéna, 1640, 1643.

MAIGRET, auteur français, Traité de la sûreté des États et conservation par le moyen des forteresses, in-12, Paris, 1725, 1726, 1770. Un autre Maigret avait écrit en 1536. Le dernier était ingénieur de Charles Douze.

MALATESTA, auteur italien, L’Art de la cavalerie, Dantzick, 1610.

MALCHUS (baron de), auteur allemand, Manuel de géographie militaire de l’Europe, in-8°, Leipzig, 1832.

MALLET (Pierre), auteur français, L’Architecture militaire, ou les Fortifications particulières et générales, Paris, 1666.

MALORTY (de), ou Malortie, auteur français au service d’Angleterre à titre d’officier général, l. angl., Londres et Woolwich.

- Théorie de fortification de campagne, formant un cours complet et conforme aux plus nouveaux perfectionnements, 1810.

- Traité de topographie militaire.

- Traité sur les principes généraux de la fortification permanente, appliqué au système moderne du bastion.

- Commentaires sur l’esprit du système de guerre moderne par Bulow.

- Fortification de campagne pratique, 1813.

MALTER (J.), major d’infanterie, auteur prussien, l. all., Guide pour les marches, les avant-postes, les patrouilles, l’orientation, in-8°, Vienne, 1830.

MALTHE, auteur français, Paris.

- Traité de fortification et des feux artificiels, 1629, 1640, in-4°.

- Instruction sur le fait de l’artillerie, 1631, 1633.

Il y a des savants qui conjecturent que Malthe et Malthus sont un seul et même auteur ; mais jusqu’ici, les bibliographes ne les ont pas jugés identiques.

MALTHUS, auteur anglais et ingénieur. Louis XIII le fit venir de Hollande et il dirigea le siège de Gravelines en 1658. On lui doit Pratique de la guerre (ou plutôt : Aperçu sur l’artillerie et les fortifications), 1650 ; traduit en français, Paris, 1668 et 1681, in-8° sous le titre : Pratique de la guerre, contenant l’usage de l’artillerie, bombes, mortiers, feux artificiels, pétards, sapes, mines, ponts, pontons, tranchées et travaux, in-4°.

MANACCI, auteur italien, Instruction abrégée pour les bombardiers, Parme, 1640.

MANDAR, auteur français, Architecture des forteresses, Paris, 1801. Les erreurs du catalogue bibliographique qui termine ce traité ont été relevées par Marini.

MANNINGHAM, auteur anglais, Traité complet sur les mines, Londres, 1756. Smeets regarde cet auteur comme le copiste de Saint-Rémy.

MANSTEIN, auteur russe, l. franç., Lyon.

- Mémoires historiques, politiques et militaires sur la Russie, contenant les guerres contre les Turcs et les Tartares, etc.

- Une idée du militaire, etc., 2 vol. in-8°, 1772 avec figures. Cette édition, publiée par Huber, était tirée d’une édition française de Leipzig. Manstein avait déjà été traduit en allemand à Hambourg et en anglais par Hume.

MARES, auteur français, Quelques idées sur l’art et les devoirs de l’ingénieur, an VII.

MARESCOT, général du génie, auteur français, Mémoires sur les fortifications souterraines.

MARINI (Luigi), auteur italien, Essai historique sur les bastions, Rome, 1801. Il a été l’éditeur de la magnifique réimpression de Demarchi, 4 vol., in-fol., Rome, 1810. On doit à ce savant conservateur de la bibliothèque du Vatican un catalogue annexé à la seconde partie du premier volume de Demarchi, et intitulé : Bibliothèque histori-critique de la fortification permanente. Il a analysé avec quelques détails les ouvrages militaires dont il donne la liste. Il donne dans le second volume de Demarchi une idée d’une bibliothèque d’artillerie.

MAROLOIS, auteur français, l. lat., Amsterdam.

- De la fortification et de l’artillerie, in-fol., 1614, 1615.

- De la fortification ou architecture militaire offensive et défensive, 1627, 1628, 1633, 1648. Il a été traduit en allemand, Oppenheim, 1617, et augmenté par Gerhart. Il a été reproduit en latin, 1744, et augmenté des réflexions de Materus.

MAROZZO, auteur italien, Vérone et Modène. Maître d’armes vénitien, ainsi que son fils ; ils ont écrit les premiers sur cet art. On leur doit : l’Art des armes, in-4°, Modène, 1536 ; Venise, 1568 ; Venise, 1570, 1615. Le traité de 1570 a été traduit à Strasbourg ; l’ensemble des traités de Marozzo et de ses deux fils, mis en français par Saint-Didier, ont été publiés en 1573.

MARQUEZ, auteur espagnol, Trésor militaire de la cavalerie, in-fol., Madrid, 1642.

MASSIGLI, auteur italien et français, État militaire de l’empire ottoman, ses progrès, sa décadence, 2 vol. in-fol., La Haye, 1732.

MARTIUS, auteur allemand, L’Ingénieur européen ou l’Architecture militaire, 1687, 1696, Nuremberg.

MARZIOLI ou MAZZIOLI, suivant Marolles, Préceptes militaires, 1670.

MASCHI, auteur italien, Traité de la guerre, Venise, 1684.

MASSARIO, auteur italien, L’Art héroïque de la cavalerie, 1610.

MATTUSCHKA, auteur polonais, l. fr., Traité de l’art militaire, in-8°, 1750, Breslau. Il est composé par deux frères et a trait surtout à la fortification. Deligne n’en fait aucun cas.

MAUCLERC, auteur français, Méthode de fortifier les places régulières et irrégulières, Amsterdam, 1615.

MAUGENBERT, auteur allemand, l. lat., Pratique de prudence politique et militaire, in-8°, Francfort, 1645.

MAY (Jean), auteur allemand, Dresde.

- Considérations sur la manière d’accélérer l’attaque des places fortes en prenant pour exemple quelques sièges en Espagne pendant les années 1812, 1813.

- Explication des grands avantages que procure l’usage de l’artillerie de fer de celle en bronze, d’après C.-W. Bormann, auteur anglais, in-8°, 1822.

MAYER, auteur allemand, l. lat., Le Système de fortification de Vauban, présenté suivant une méthode nouvelle, Manheim, 1758.

MEDRANO (Sébastien), auteur espagnol, Bruxelles.

- L’Artilleur praticien, 1680.

- L’Ingénieur praticien ou l’Architecture militaire moderne, 1696, 1709.

- Le Parfait artificier, artilleur et bombardier, Paris, 1677, 1680, 1691, 1699, 1700.

MEINECKE (W.), auteur allemand, capitaine d’artillerie, Herford.

- Cours de géographie militaire, in-8°, 1824.

- Livre de poche de l’artilleur, 1834, Magdebourg.

MEINERT (Fr.-R.), auteur allemand, Halle.

- Sur la guerre, la science de la guerre et l’art de la guerre, in-8°, 1790, 1798, 1800.

- Principes d’arpentage militaire ou Manuel militaire pour les officiers d’infanterie et de cavalerie contenant une instruction complète sur l’art du lever et du dessin militaire, Halle, 1794.

- Fortifications passagères et de campagne, in-8°, 1812.

- Mémoire sur les travaux de guerre les plus importants pour la construction, l’attaque des retranchements et des places, in-8°, Halle.

- Dictionnaire militaire général, in-8°, Halle ou Leipzig, 1806.

MELDER, auteur allemand.

- Instruction sur la fortification régulière et irrégulière, Berlin, Osnabruck, Utrecht, 1658, 1664.

- Il a composé aussi en allemand avec le concours de Rus : La Pratique fortificatoire (Praxis fortificatoria), Francfort, 1666, 1670.

MELFORT (le comte Drummond de), auteur français, Paris et Dresde.

- Essai sur la cavalerie légère, 1748.

- Traité sur la cavalerie, 1776, 1786, traduit en allemand, Dresde, 1781.

MELLIET, auteur français, Discours, etc., sur Tacite concernant la conduite des armées, etc., 1618.

MELZO, ou, suivant Moreri, Melzi, auteur italien, né à Milan, officier général au service d’Espagne, Anvers, Règles militaires touchant la conduite et le service particulier de la cavalerie, 1611 ; traduit en français par Varroy, Anvers, 1615 ; traduit en allemand, Francfort et Iéna, 1625.

MENDOZA, auteur espagnol, Madrid, Théorie et Pratique de la guerre terrestre et maritime, 1595, in-fol ; Anvers, 1596 ; traduit en italien, 1619 et en allemand, Francfort, 1667, in-4°.

MENNI, ou Mennius, auteur italien, l. lat., Règle munitoire (munitoria), contenant les éléments de la fortification, etc., in-fol., Naples, 1702.

MENU de MINUTOLI (Ch.) ou de Menutoli (Rumpf l’écrit de diverses manières), auteur allemand, Berlin.

- De la guerre des places fortes (1er vol.), ou Manière de bloquer et d’assiéger les places fortes, in-8°, 1801.

- Considérations sur l’architecture militaire, in-8°, 1808.

- Considérations sur l’art militaire, 1808.

MERKES (W.), auteur hollandais, Introduction à l’art de fortifier les places et à perfectionner le système des bastions, 2 vol. in-4°, Bruxelles, 1826.

MERSENNE, auteur français, mort en 1648, l. lat., Balistique et Aconstimologie, où se trouvent expliqués l’espèce du bois des arcs, le tir des flèches et le jet du trait et autres projectiles, in-4°, Paris, 1644, 1664.

MESTRE ou Demestre, auteur allemand, l. all. et fr., Principes fondamentaux de l’artillerie, etc., Francfort, 1679.

MEYER, auteur allemand, l. lat., Cours d’arithmétique, de castramétation, de fortification, etc., Erfurt et Iéna, 1621, 1640.

MEYNIER, auteur français, Paris.

- Les Règles de l’art militaire, 1617.

- Inventions nouvelles pour fortifier les places, 1626, in-fol. ; traduit en allemand, Francfort, 1642, in-4°.

MICALOZ, auteur français, Recherches sur l’art défensif, in-8°, Paris, 1839.

MICHELOTTI, auteur italien, Exercices d’architecture militaire.

MIETHE, auteur allemand, Pratique de l’artillerie moderne, ou Description nouvelle de la grosse artillerie, in-fol., 1684, 1736, traduit en polonais, 1705, Leipzig.

MILLER (Maurice von), auteur allemand, colonel wurtembergeois, Stuttgart.

- Relation de la campagne des armées françaises et alliées contre les Russes, en 1812, 2 vol. in-8°, 1822, 1824.

- Leçons sur la fortification de campagne, le service des pionniers et des pontonniers, la fortification permanente, l’attaque et la défense des places, 2 vol. in-4°, Carlsruhe, 1831.

- Leçons sur la tactique appliquée aux trois armes, 2 vol. in-4°, 1833.

MONEY, auteur anglais, Traité sur l’usage des ballons aérostiques et sur les observations des opérations de guerre, in-8°, Londres, 1803.

MONTGOMMERY de Corbezon, ou Montgomery, auteur français, La Milice française réduite de à l’ordre et discipline militaire des légions, in-8°, Paris et Rouen, 1602, 1614, 1619. Cet ouvrage, composé par un contemporain de Henri III et de Henri IV, traite de l’ordre de la cavalerie, de la défense des places, des artifices, des brèches, des mines, etc. ; il a été mis à contribution par Daniel.

MONTROZARD, auteur français, traducteur d’Antoni, Du service de l’artillerie dans la guerre de campagne et des sièges, Paris, 1780, 1785.

MOORE (Williams), auteur anglais, Traité sur les rochettes ou fusées incendiaires, etc., in-8°, Londres, 1813.

MOORE, auteur anglais, Londres.

- Traité général d’artillerie, 1683, 1689.

- Traité de fortification, avec le Traité sur l’artillerie de Moretti, etc.

- La Fortification moderne, ou Éléments d’architecture, 1673 ; traduit en latin, in-12, Wittemberg.

MORETTI (Thomas), auteur italien, Traité d’artillerie, Brescia, 1672, et Venise, 1665 ; traduit en anglais par Moore, 1689.

MORIN, ancien administrateur général de l’armée d’Italie, auteur français, Essai sur la théorie de l’administration militaire en temps de paix et en temps de guerre, Paris, 1798, 1799, 2 vol. in-8° ; traduction libre en allemand, par Schmidt (Ferdinand), in-8°, Erlangen, 1819.

MORLA (Thomas de), auteur espagnol, l. lat., Cours complet d’artillerie, etc., 3 vol. in-8°, Ségovie et Madrid, 1786, 1792, 1803, 1821 ; traduit en allemand par Hoyer, Leipzig, 1797, 1822, in-8°.

MORLET, auteur français, Réflexions sur l’art moderne de fortifier, etc., Paris, 1804.

MOSQUERA, auteur espagnol, De la discipline militaire, Madrid.

MOUNTAIN, auteur anglais, Introduction à l’art de l’artillerie, in-4°, Londres, 1747.

MUELLER, auteur allemand, Recherches sur les livres militaires qui traitent de la fortification.

MUELLER, auteur allemand, Projet d’un nouveau système de fortification, Berlin, 1776.

MUELLER (Ludwic), mort en 1804, auteur prussien, Berlin, Gotha, Vienne.

- Traité des mines déduit d’une nouvelle théorie, 1757.

- Traité de l’attaque et de la défense des places et des mines, Berlin, 1760.

- Essai sur l’art de se fortifier par des retranchements, etc., dans les quartiers d’hiver, in-8°, Potsdam, 1782 ; Vienne, 1786 ; Gotha, 1795.

- Tableau des guerres de Frédéric le Grand, in-4°, Berlin, 1785, 1786.

- Ouvrages militaires posthumes, 2 vol. in-4°, Berlin, 1807. Il y est traité des campements et de la connaissance du terrain.

MULLER (John), auteur anglais, Londres.

- Science de la guerre contenant l’exposé des principes maintenant admis dans la théorie et la pratique des sciences militaires, la formation et l’organisation des armées, leurs armes, l’artillerie, l’engignerie (enginering), la fortification, la tactique, la logistique, la castramétation, etc., 7 vol. in-8°, Londres.

- Traité contenant les éléments de la fortification, in-8°, Londres, 1746, 1756.

- Traité contenant la pratique de la fortification, in-8°, Londres.

- Traité d’artillerie et d’artifice, in-8°, 1757, 1768, 1780. Cet ouvrage a été traduit en portugais par Rebello, 1780.

- Supplément au Traité de l’artillerie, accompagné d’un Vocabulaire d’artillerie, in-8°, 1768, 1772.

- Artifice de terre et de mer, in-8°, 1776.

- L’Ingénieur de campagne traduit de Clairac et augmenté de quelques observations, in-8°, 1760.

- Attaque et défense des places fortifiées, in-4° et in-8°, 1757, 1760, 1770.

- Éléments de mathématiques et d’artillerie, in-8°, 1746, 1765, 1768.

- Théorie de la poudre appliquée aux armes à feu, 1768, etc.

- Trajectoires, etc., 1757, 1776.

MUZIO, auteur italien, Des batailles, in-8°, Venise, 1582.

 

A ] B ] C ] D ] E ] F ] G ] H ] I ] J ] K ] L ] [ M ] N ] O ] P ] Q ] R ] S ] T ] U ] V ] W ] X ] Y ] Z ]

 Copyright www.stratisc.org - 2005 - Conception - Bertrand Degoy, Alain De Neve, Joseph Henrotin