A ] B ] C ] D ] E ] F ] G ] H ] I ] J ] K ] L ] M ] N ] O ] P ] Q ] [ R ] S ] T ] U ] V ] W ] X ] Y ] Z ]

R

 

RABE, auteur allemand, Instruction contenant des principes propres aux jeunes officiers d’artillerie, in-8°, Freyberg, 1785.

RACCHIA (P.), auteur piémontais, lieutenant-colonel du génie, Précis analytique de l’art de la guerre, in-8°, Turin, 1832. Ouvrage qui reproduit, en partie, les opinions du général Jomini et qui a été l’objet des critiques du capitaine Sponzilli.

RAM, auteur allemand, l. lat., De la milice de Jules César, Francfort, 1584.

RAMELLI, auteur italien, l. ital. et fr., Machines diverses et ingénieuses, in-fol., Paris, 1582 ; in-4°, 1588.

RAMSAY (André-Michel de), auteur français, Paris, Mezières, Amsterdam, Histoire de Turenne, 1735, 4 vol. in-4° ; 1749, 1753, 1755, 1771, 4 vol. in-12. Cet ouvrage peut être regardé comme la publication d’un traité sur l’art militaire de terre que composa Turenne dans sa prison.

RAMUS (Pierre), ou LA RAMÉE, auteur français, l. lat., De la milice de César, in-8°, Francfort, 1559, 1584, avec une préface de Thomas Freigius, savant profond, nourri de l’étude des anciens et assassiné à la Saint-Barthélemy.

RANZOW, auteur allemand, l. lat., Commentaires sur la guerre, embrassant préceptes, avis, stratagèmes, etc., in-4°, Francfort, 1595.

RAPPARD, auteur allemand, Manuel à l’usage des officiers de la landwehr, in-8°, Berlin, 1818.

RASCHINI (Antonio Soliani), auteur italien au service du duc de Modène, Venise.

- Traité de fortification moderne, in-8°, 1748.

- Dizinario militari, istorico, critico.

- Dictionnaire militaire historique, critique, contenant les mots militaires anciens et modernes et un abrégé de l’art de la guerre, in-4°, 1759.

RAUE, auteur allemand, Freyberg et Dresde.

- Guide du jeune officier, etc., 1785.

- Service de l’artillerie en campagne, 1786.

RAVICHIO DE PETERSDORF (général), auteur français et traducteur.

- Traité de pyrotechnie militaire comprenant tous les artifices de guerre en usage en Autriche, traduit de l’allemand sur un manuscrit inédit, 1824, in-8°, Strasbourg.

- Traité élémentaire d’artillerie, traduit de l’allemand de Decker, in-8°, Paris, 1825, 1826.

- Traité théorique et pratique de la construction des batteries, in-8°, Paris, 1826.

- Traité de l’art de combattre de l’artillerie à cheval réunie à la cavalerie, 1830.

- De l’organisation de l’artillerie, traduit de l’allemand de Grewenitz, in-8°, 1831.

- Notice sur l’organisation de l’armée autrichienne, in-8°, 1832.

REBELLO TEIXEIRA, auteur portugais, Traité d’artillerie, traduit de l’anglais de Muller (John), Lisbonne, 1792, 1793.

RECIENTE, auteur espagnol, Traité théorique et pratique de l’artillerie, in-8°, Séville, 1733. Ce livre est dédié à la Vierge Marie et à sainte Barbe, patronne de l’artillerie.

REDELYKHEID, auteur allemand, Traité relatif aux revêtements dans les travaux de fortification, Breslau, 1788.

REICH, auteur allemand, Le Nécessaire des guerriers, à l’usage de ceux qui se destinent au métier des armes, etc., Hanovre, 1799.

REICHE (A.-L.-C.), écrivain et militaire au service de Prusse.

- Fortification de campagne basée sur la raison et l’expérience, in-8°, Halle, 1804.

- Essai d’une partie complète d’architecture militaire, principalement pour les officiers en campagne et pour ceux du génie et de l’infanterie, in-8°, Berlin, 1805.

- L’Architecture militaire coordonnée à l’état présent de l’attaque et de la défense, Berlin, 1812.

REICHLING MELDEGG, colonel et auteur bavarois, Vienne.

- Sur la disposition et la conduite des patrouilles, in-8°, 1819.

- Sur la disposition des postes avancés et sur la conduite qu’ils ont à tenir suivant les terrains et les positions de campagne, 2e éd., in-8°, 1809.

- Sur l’éducation militaire en général, et particulièrement sur celle de l’infanterie et de la cavalerie, 1823.

REINHARDT, auteur allemand, Stuttgart.

- Principales parties des services de campagne de la cavalerie légère, in-8°, 1820, 1823.

- Instruction pour le service en campagne des officiers de l’armée autrichienne.

REINHARDT (Charles), lieutenant de la garde royale de Prusse, auteur allemand, Manuel de topographie à l’usage des écoles militaires, in-8°, Berlin, 1827.

REINHOLD, auteur allemand, Principes de l’art de la fortification, Osnabrueck, 1771.

REINHOLD (M.-F.), lieutenant d’artillerie, auteur danois, l. allem. et franç., Dictionnaire universel militaire, allemand et français, des termes d’art militaire, 2 vol. in-8°, 1827 et 1828 ; 1830, Darmstadt et Copenhague. (Reinholds, allegemeines Worterbuch der deutschen und franzoesischen Kriegeskunts-sprache).

RENNELL, auteur anglais, Histoire des campagnes de Cyrus et de la retraite des Dix Mille, accompagnée d’éclaircissements géographiques, in-4°, Londres, 1816 ; traduit de l’anglais par Lion, Gottingue, in-8°, 1822.

RENOL, auteur français, La Milice royale de l’infanterie volante, etc., in-4°, Paris, 1620. Fatras où se trouvent quelques renseignements sur le mousquet à serpentin, sur le pistolet, etc.

RETZOW (F.-A.), auteur allemand, Relations les plus importantes de la guerre de Sept Ans, 2 vol. in-8°, 1804. Il a été traduit sous le nom de : Nouveaux mémoires de la guerre de Sept Ans, 2 vol. in-8°.

REUSNER, auteur allemand, l. lat., Stratagématographie (description des opérations de guerre), ou Trésor de guerre, in-4°, Francfort, 1609.

REUSS (prince de), auteur allemand, Pensées sur la manière de dresser des gens de guerre, par un officier autrichien, in-4°, Dresde, 1776.

REUTER, auteur allemand, Règles militaires, sur terre et sur mer, en temps de guerre, in-4°, Cologne, 1594.

REVERONI de Saint-Cyr, colonel du génie, auteur français, Paris.

- Inventions militaires fortifiantes, ou Nouveaux moyens offensifs de la guerre défensive, an III.

- Essai sur la mécanique de la guerre, 1808.

- Statique de la guerre, ou Principes de stratégie et de tactique démontrés par la statique ; suivis des Mémoires relatifs à Bonaparte, à Dumouriez, à l’expédition d'Égypte, à une nouvelle artillerie à vapeur, etc., etc., in-8°, 1826.

REY, auteur français, Histoire du drapeau, des couleurs et des insignes de la monarchie française, précédée de l’Histoire des enseignes militaires chez les anciens, avec planches, in-8°, Paris, 1837.

REYHER, ou Reyherus, auteur allemand, l. lat., Dissertation sur l’art de la fortification tant ancienne que moderne, 1702, in-4°, Kiloni.

RHINDACENUS (André-Jean Lascaris), auteur allemand, l. lat., De la manière de mesurer les camps et de quelques camps romains, fragments tirés de Polybe, in-4°, 1537.

RHOTE, auteur allemand, l. lat., Sur les épées des anciens, (De gladii veterum).

RHUMELIUS, auteur allemand, l. lat., Recueil fortificatoire (sur l’art de la fortification).

RIBEAUPIERRE, auteur français, Manuel de l’officier d’état-major.

RIBBENTROPP (Fréd.), auteur allemand, Archives pour l’administration et l’économie des armées européennes, pour servir à l’usage du cours que l’auteur professe sur cet objet, in-8°, Berlin, 1814, 1819, 1820.

RICHARD, auteur allemand, École militaire, ou Théorie du jeune militaire sur les opérations de la guerre, éclairés par des exemples tirés de la dernière guerre de 1777, Vienne.

RICHARDSON, auteur suédois, Science militaire, 2 vol. in-4°, Stockholm, 1741.

RIDEMAN ou Riedman, auteur allemand, l. lat., Principes d’architecture militaire, in-4°, Rostock, 1674.

RIDOLFI, auteur italien, Règles de la discipline militaire, in-4°, Vienne, 1658.

RIEFFEL, auteur français, professeur d’artillerie, traducteur de Moritz Meyer.

RIEGER, auteur allemand, l. lat., L’Architecture militaire de toutes les nations, Vienne, 1758. Cet ouvrage, qui est d’un ecclésiastique, contient des règles de tactique, de guerre de siège et de pyrotechnie.

RIESS, auteur allemand, Schweinfurt.

- Petit traité de la guerre conformément aux usages modernes, 1691.

- L’officier studieux, ou Connaissance des devoirs du soldat en campagne, Nuremberg, 1700.

RIFFAUT, auteur français, collaborateur de Bottée, Traité de l’art de fabriquer de la poudre à canon, 1821.

RIGEL (G.-V.-X.), auteur allemand, capitaine badois. Radstadt et Carlsruhe.

- La guerre de sept Ans dans la péninsule des Pyrénées, de 1807 à 1814, 3 vol., 1821.

- Combats autour de Tarragone, de 1818 à 1814, in-8°, 1823.

- Le Siège de Valence par les Français, in-8°, 1824.

- Journal des Opérations, etc., traduit de l’ouvrage de Gouvion Saint-Cyr, in-8°, Carlsruhe, 1823.

RIOS (Vicente), auteur espagnol, Instruction militaire, Madrid.

RIPA (Joachim), auteur espagnol, École militaire propre à faire le parfait soldat, in-8°, Madrid, 1845.

RITCHIE, auteur anglais, Mémoires politiques et militaires sur les campagnes de l’an VII, VIII, IX en Allemagne, etc., traduit par Henri, 2 vol., in-8°, 1804.

RIVAN, auteur français, Art de la fortification régulière et irrégulière, Paris, 1628, 1633, 1636.

RIVIUS, auteur allemand, Nuremberg.

- Architecture militaire.

- Artillerie géométrique, 1547, 1553, 1582. Ce qu’il dit de l’artillerie est une traduction de quelques œuvres de Tartaglia.

RIZZI (Filippo), auteur italien, l. lat., Observations sur le duel, broch. in-8°, Naples, 1836.

ROBINS, auteur anglais, mort en 1751.

- Traité de mathématiques contenant de nouveaux principes d’artillerie, les calculs de la force de la poudre, etc., 1742, 1761, Londres ; traduit en allemand par Euler, Berlin, 1745.

- Principes nouveaux d’artillerie, augmentés par Wilson ; traduit en français par Dupuy, Grenoble, 1771.

- Principes d’artillerie commentés par Euler, Dijon, 1783 ; traduit par Lombard et Kéralio. Il y a des catalogues où son nom se trouve sous le nom de Robin

ROBINSON, auteur anglais, Londres, Sur la nécessité et l’utilité des tirailleurs ou carabiniers d’infanterie dans la milice anglaise.

ROBINSON, auteur anglais, Antiquités grecques, traduit de l’anglais, 2e édition, 2 vol. in-8°, Paris, 1837. L’ouvrage de Robinson était un abrégé de celui de Potter : les définitions qu’il donne touchant le personnel et la composition de la Phalange ne doivent être étudiées qu’avec défiance, parce qu’il confond sous le nom de soldat, les oplites, les peltastes, les psilites, les cavaliers ; qu’il ne distingue pas lignes et rangs ; et qu’il admet comme synonymes des mots qui ne le sont pas. Il traite des manœuvres d’une manière inintelligible et ses définitions des armes des Grecs sont loin d’être exactes.

ROBIBA (Francisco), auteur espagnol, Traité sur l’artillerie, in-8°, 1773.

ROBSON, auteur anglais, Le Mars anglais, contenant divers systèmes et inventions qui peuvent être employés par terre ou par mer contre les ennemis de la Grande-Bretagne, in-8°, Londres.

ROCCA, auteur italien, Entreprises, stratagèmes, ruses de guerre et conduite de la milice, 3 vol. in-4°, Venise, 1567, 1570, 1582 ; traduit en français par Lancelot de la Popelinière, Paris, 1571.

ROCCA (de), auteur français, Mémoire sur la guerre des Français en Espagne, in-8°, 1814.

ROCHAMBEAU (maréchal de), auteur français, mort en 1807, Mémoires militaires, historiques, politiques du maréchal de Rochambeau, 2 vol. in-8°, Paris, 1809 et 1824.

ROCQUANCOURT, auteur français, Paris, Cours élémentaire d’art et d’histoire militaire à l’usage des élèves de l’école militaire,

- 1er cahier : Art militaire des anciens, in-8°, 1826 ;

- 2e cahier, 1828 ;

- 4e en 1829, 2e éd., 2 vol. in-8°, Paris, 1831 ;

- 3e vol., 1838.

ROCQUES, auteur français, Du maniement et conduite de l’art et faits militaires, in-4°, Paris, 1571.

RODT (Em. de), l. allem., ancien capitaine d’artillerie, Fragments de l’histoire des machines de guerre, avec figures, Berne, 1837.

ROEBEL, auteur allemand, Instruction sur les feux d’artifice de guerre, 1619.

ROEDE (de), général au service de la Prusse, auteur allemand, Exposé aphoristique de la guerre souterraine, in-8°, Berlin, 1830.

ROEDER (Franz), auteur allemand, Darmstadt.

- Le Règlement du service des corps au garnison en temps de paix, 3 vol., in-8°, 1816, 1818.

- Exercice et Règlement de campagne pour les officiers et sous-officiers de la landwehr, in-8°, 1815.

ROEDLICH (C.-J.), auteur allemand, général-major prussien, Leignitz.

- Traité du mouvement des projectiles, par Lombard, traduit par..., in-8°, 1818.

- Sur l’origine et les premiers progrès du système actuel des armes à feu, traduit de l’italien de Venturi, in-4°, Berlin, 1822.

Le général de Roedlich est un des collaborateurs de l’ouvrage scientifique intitulé : Hand-Bibliotek ; bibliothèque portative de l’officier. Il est un des continuateurs de Ciriaci.

ROENNE ou Roennus, auteur français, l. lat., Bellaria (mot que l’on suppose pouvoir se traduire par attirail, machine de guerre, artillerie), Paris, 1614 ; mais le mot Bellaria, qui signifie précisément confitures, a été déclaré insolite comme terme militaire par les plus savants humanistes de Paris. Cet ouvrage, mentionné par Walther (1799) et Rumpf (1824), est inconnu à la bibliothèque du roi.

ROESCH, auteur allemand, Collection et plans de 42 grandes batailles, combats et sièges de la guerre de Sept ans, 4 vol. in-fol., avec explication, Francfort, 1789, 1796 ; le texte en a été traduit en français en 1790.

ROGER, auteur anglais, Traité de l’art de la guerre, in-fol., 1677.

ROGUET, auteur français, lieutenant-colonel.

- De la Vendée militaire, 1 vol. in-8°, Paris, 1838.

- De l’emploi des grands travaux civils, Paris, 1839.

- Des lignes de circonvallation et de contrevallation, 1 vol. in-8°, Paris, 1839.

- Essai théorique sur les guerres de l’insurrection, 1 vol. in-8°, Paris, 1840.

- Expériences sur le pétard, in-8°, avec planches.

ROJAS, auteur espagnol, Théorie et pratique de la conformément aux mesures et aux défenses maintenant en usage, in-fol. Madrid, 1598.

ROLAND de VIRLOYS, auteur français, Dictionnaire d’architecture civile, militaire et navale, 3 vol. in-4°, Paris, 1768, 1770.

ROMANUS (Adrianus), auteur flamand, l. lat., Pyrotechnie en trois livres, Francfort, 1611.

RONDELET, auteur qui aurait écrit sur les fortifications.

RODOWTH ou, suivant quelques-uns, Rowourth, auteur anglais, L’Art de la défense à pied avec l’épée large (espadon) et le sabre, in-8°, Londres, 1798.

ROSE, auteur anglais, Londres, Traduction des instructions pour les hussards et la cavalerie légère agissant comme en campagne.

ROSENTHAL (G.-E.), auteur allemand, Encyclopédie des sciences militaires, c’est-à-dire de l’art de la guerre, de l’architecture militaire, de l’artillerie, de l’art du pontonnier, des mines, des feux d’artifice, de la tactique, ainsi que leur histoire et leur littérature, ouvrage par ordre alphabétique, 8 vol. in-4°, de 1794 à 1803. Cet ouvrage qui, malheureusement n’a pas été terminé et qui s’arrête au commencement de la lettre K, contient une biographie militaire dont les catalogues sont répartis à différents articles alphabétiques de l’ouvrage.

ROSSBACH, auteur allemand, Pensées sur la fortification, Gluckstadt, 1761.

ROSSETTI, ecclésiastique, auteur italien, mathématicien de Livourne, La fortification à rebours ou à revers, in-fol., Turin, 1678.

ROSTAING (baron de), Nouveau système militaire, in-8°, Paris, 1838.

ROTTBERG, auteur hollandais et français, L’Ingénieur moderne, ou Essai de fortification, La Haye et Leyde, 1741, 1744, 1756, 1782. Rottberg a traduit Coehorn, 1706.

ROTTEK, auteur allemand, Sur les armées permanentes ou la milice nationale, in-8°, Fribourg en Brisgau, 1816.

ROTTENBURG, auteur allemand, major saxon, Dresde.

- Vues diverses sur la stratégie et spécialement sur la cavalerie, in-8°, 1820.

- Tactique élémentaire pour la cavalerie, applicable à toutes les troupes européennes de cette arme, in-8°, Berlin, 1817.

ROUGETERRE, auteur italien, Le Soldat à cheval, Sienne, 1708.

ROUKE, auteur anglais, Traité sur l’art de la guerre, Londres, 1788.

ROUSE, auteur anglais, Récit historique de la bataille de Waterloo, Londres.

ROUSSEAU (Jacques), auteur ou plutôt imprimeur français, Annotation dixième en laquelle est déclaré quelles étaient les machines et artilleries des temps passés, etc., Cahors, 1586. L’annotation onzième traite des bastides ; ce fragment fait partie, à la bibliothèque du roi, d’une liasse numérotée 2573 et ayant rapport à l’art militaire ; ces annotations faisaient apparemment partie d’un livre d’histoire qui s’est perdu.

ROUSSEL, auteur français, collaborateur de Dumont, Histoire d’Eugène de Savoie.

ROUVROY (Fréd.-Gust.), auteur allemand, colonel d’artillerie saxonne, retraité en 1829, Leipzig.

- Manuel relatif à la construction des batteries, 1809.

- La Guerre souterraine, ou Traité de l’art des mines, Freyberg, 1811.

- Les Armes à feu de l’infanterie et de la cavalerie, Dresde, 1819, 1820.

- Cours d’artillerie à l’usage de l’école militaire saxonne, 3 vol. in-8°, Dresde, 1813, 1814, 1821, 1823, 1825, 1830.

- Dictionnaire français-allemand des termes d’artillerie, etc., in-8°, Dresde et Leipzig, 1829.

ROUX (J.-W.-D.), auteur allemand, Hanovre.

- Instructions sur l’escrime d’après les principes physico-mathématiques, 1er vol., De l’escrime à l’épée, in-4°.

- Instruction théorique et pratique sur l’escrime au sabre, in-8°, 1803, Fuerth.

ROUX (J.-A.-K.), auteur allemand, L’Escrime allemande, contenant une instruction théorique et pratique sur le jeu de l’épée, in-8°, Leipzig, 1817.

ROXAS, auteur espagnol, Théorie et Pratique de fortification, in-4°, Madrid, 1598, 1607, 1613. Sur cette matière, c’est le plus ancien des auteurs espagnols.

ROZARD, auteur français, Nuremberg.

- Nouvelle fortification française.

- Manière d’attaquer et de défendre les forteresses, de camper les armées en ligne, et aux sièges de mettre les troupes en bataille ou à la défense des retranchements, 1731, 1733.

ROZET, auteur français, capitaine d’état-major, Relation de la guerre d’Afrique pendant les années 1830, 1831, 2 vol. in-8°, Paris, 1832.

RUDER (F.-A.), auteur allemand, Histoire de la guerre nationale dans la péninsule espagnole, in-8°, Leipzig, 1829.

RUECKER, auteur allemand, Premiers principes de fortification, Vienne, 1769.

RUEHLE VON LILIENSTEIN, auteur allemand, Francfort.

- De la guerre, ou Fragments d’un cours sur la théorie de la stratégie, in-8°, 1814.

- La Milice nationale d’Allemagne, ou Recueil authentique de toutes les lois et ordonnances rendues à l’égard du landsturm, in-8°, Stuttgart, 1815.

- Manuel pour les officiers, contenant ce qui a trait à leur instruction en temps de paix et à leurs devoirs en temps de guerre, in-8°, Berlin, 1817, 1818.

RUGGIERI jeune, auteur français, Paris.

- Éléments de pyrotechnie militaire, 1802, 1807, 1811, 1812, 1821.

- Précis des bouches à feu, etc.

RUGGIERO, auteur espagnol, né en France, l. lat., L’Architecture militaire, ou Fortifications modernes, Attaque et Garde des places et un Traité de l’art militaire, 1661.

RUGY, auteur français, Observations sur les mineurs, Paris, 1790.

RUMFORD, ou Rumfort suivant quelques écrivains (Benjamin Thomston, comte de), auteur anglo-américain, mort en 1814.

- Expérience sur la force de la poudre, 1800.

- Sur l’effet des canons, 1801 ; traduit en allemand dans les Annales de physique de Gilbert ; publié en 1797 dans les Transactions philosophiques de Londres et dans la Bibliothèque britannique, t. X et XI. Rumfort a inventé quantité de procédés économiques, 1801.

RUMPF (J.-D.-F.), auteur allemand, Berlin.

- Législation actuelle de la milice prussienne, renfermant ce qui a trait au service militaire obligé et les exceptions aux congés, à l’établissement (les récompenses) des congédiés, au service, au logement, aux relais, in-8°, 1818 et 1820.

- Statistiques de la monarchie prussienne, ses forces militaires, etc., 1830.

- Sur le duel, les tribunaux d’honneur, etc., in-8°, 1830.

RUNDEEL, auteur allemand, De l’art de bâtir les forteresses, Nuremberg.

RUS, auteur hollandais, L’art de la fortification, Amsterdam, 1654 ; imprimé en allemand, Francfort, 1670.

RUSCELLI (Girolamo), auteur italien, Venise, Francfort.

- Préceptes de la milice moderne par terre et par mer, in-4°, 1564, 1572, 1583, 1595.

- Art du bombardier.

- Ordre que doit observer le mestre de camp quand il veut camper son armée, etc., utile à ceux qui veulent étudier la discipline militaire, 1568, 1572, 1583, 1595, 1620, 1630, 1641, in-8°. C’est presque en entier un ouvrage d’artillerie et de fortification ; il a été traduit en allemand en 1620, in-fol., 1620.

RUSCHELER, auteur suisse, l. allem., capitaine du génie, Éléments de fortification de campagne, à l’usage des officiers de toutes armes, Bâle, 1829.

RUSSENSTEIN, auteur allemand, L’Architecture militaire de Melder, corrigée et augmentée, in-fol., Francfort, 1670.

 

A ] B ] C ] D ] E ] F ] G ] H ] I ] J ] K ] L ] M ] N ] O ] P ] Q ] [ R ] S ] T ] U ] V ] W ] X ] Y ] Z ]

 

 Copyright www.stratisc.org - 2005 - Conception - Bertrand Degoy, Alain De Neve, Joseph Henrotin