LA DÉCOUVERTE DE L’AIR

ÉDITORIAL

 

 

Stratégique n’a guère consacré, jusqu’à ce jour, de place à la stratégie aérienne. Il n’y a point là d’ostracisme ; simplement les contributions spontanées ont manqué et le numéro qui était en préparation en 1992 a naturellement sombré en même temps que la Fondation pour les études de défense nationale. Aujourd’hui, le voici enfin, dans une version malheureusement réduite par rapport au projet initial.

La stratégie aérienne est dominée par les aspects techniques. Les controverses tournent autour du choix des types d’avion plutôt qu’autour de questions doctrinales. Pourtant, contrairement à une idée trop communément répandue, le matériel et la doctrine ne sont pas inversement proportionnels. C’est l’idée qui préside au choix de l’arme : plus l’arme est coûteuse, plus la réflexion préalable sur son utilisation, tant tactique que stratégique, doit être approfondie. Lorsque cette réflexion manque, le choix se fait en fonction de considérations industrielles ou budgétaires, certes impérieuses, mais nullement suffisantes, ou, pire encore, de stéréotypes. L’avenir se chargera de dire si la décision sur l’avion de transport a été prise au terme d’une réflexion proprement stratégique.

Ce besoin d’une réflexion doctrinale avait été fortement ressenti lors de développement de l’aviation : l’entre-deux-guerres avait été marqué par des débats très vifs et souvent riches. La pensée aérienne est ensuite entrée en sommeil après la seconde Guerre mondiale. Elle commence tout juste à en sortir. L’un des artisans de sa rennaissance est le colonel Warden, de l’US Air Force, qui a conçu la campagne aérienne contre l’Irak en 1991, dont l’un des textes ouvre ce numéro. Celui-ci n’a d’autre ambition que de contribuer à la relance d’une recherche plus que jamais nécessaire en ces temps de restrictions budgétaires. Une journée d’étude sur la stratégie aérienne sera prochainement organisée.

 

Hervé Coutau-Bégarie

 

 

 Copyright www.stratisc.org - 2005 - Conception - Bertrand Degoy, Alain De Neve, Joseph Henrotin