Dernières publications en date

Mis en avant

Martin Motte a dirigé Les larmes de nos souverains. La pensée stratégique navale française (Études marines, n°6, mai 2014), qui peut être gratuitement lu en ligne.

La Théorie du combat de Carl von Clausewitz, préfacée par Thomas Lindemann est parue dans la Bibliothèque stratégique (Economica, 112 p.).

Stratégique n°106, La surprise stratégique, est à présent disponible. Sa table des matière est consultable et il peut être acheté en ligne. Vous pouvez d’ores et déjà lire son éditorial, par Georges-Henri Soutou, et son introduction générale, par Jean-Philippe Baulon.

Par ailleurs, Bruno Colson, auteur de Leipzig. La bataille des nations – 16-19 octobre 1813 (Perrin, Paris, 2013, 497 p.) a reçu le prix de la fondation Napoléon.

Techno guérilla et guerre hybride. Le pire des deux mondes

Joseph Henrotin

Commander l’ouvrage

Table des matières

Table des illustrations
Glossaire des abréviations

Avant-propos

Introduction

Guerres rêvées et guerres réelles
Appréhender la guerre complexe
Penser les techno-guérillas

Chapitre 1. Guerre hybride et techno-guérilla : une première approche

La dynamique du caractère des conflits

L’instabilité de la guerre irrégulière
La porosité des conceptions régulières et irrégulières de la guerre
Stratégie des moyens et guerre régulière : de quelques mythes
La guerre régulière : rapide et décisive ?

Les formes de l’hybridation

Variations autour d’un concept
Définir la guerre hybride
Les racines de la guerre hybride : la remise en question des hiérarchies
La souplesse et l’adaptation comme facteur catalyseur
La mise en ordre des forces
Les variétés de l’hybridation et leurs dynamiques

Chapitre 2. Généalogie de la techno-guérilla

De Brossollet à Afheldt, à l’origine des concepts de techno-guérilla

Brossollet : l’école française
Horst Afheldt : les prémices de l’école allemande

La mise en pratique stratégique : la mécanique conceptuelle

Le rapport à l’espace et au temps
La question défensive
Les prémices de la mutation : les limites de la NOD et leur dépassement

Chapitre 3. Combat hybride et stratégie des moyens

Stratégie des moyens matériels

Les rapports à la technologie
Les briques technologiques : le brouillage des catégorisations
Formes d’appropriations technologiques

Les rationalités à l’œuvre

Efficacité militaire Vs. épuisement politique
Impacts chronostratégiques de l’hybridation technologique
Les forces fondamentales des systèmes hybrides
La guerre hybride dans la généalogie de la guerre

Chapitre 4. Techno-guérilla et guerre hybride dans les opérations terrestres

Les entités non-étatiques et la guerre hybride terrestre

Le Hezbollah ou l’organisation parfaite de la guerre hybride
Les cartels mexicains : l’art de la montée en puissance
A la limite de l’armée étatique : l’ELPS sahraouie
Le cas de l’Etat Islamique
Montée en puissance des acteurs non-étatiques hybrides

Les entités étatiques et la guerre hybride terrestre

Le cas chinois : de la dissuasion populaire à une armée hybride
La Yougoslavie de Tito
Vers des forces terrestres hybrides ?

Faire coexister une force régulière et une irrégulière : le combat couplé

La permanence historique du combat couplé
La théorie du combat couplé
Le combat couplé, mode de combat principal des forces occidentales ?
Un déterminisme de l’hybridation ?

Chapitre 5. Techno-guérilla et guerre hybride dans les opérations navales

Les entités non-étatiques et la guerre hybride navale

Le Hezbollah : casser un blocus
Le LTTE : une stratégie quasi-étatique

Les entités étatiques et la guerre hybride navale

La Jeune Ecole comme précurseur ?
Le cas chinois : une hybridation délibérée
Le cas iranien et nord-coréen : une hybridation contrainte par l’environnement international

Mettre en place des marines hybrides ?

Opérations contre-hybrides : le cas de la marine mexicaine
La question de la double flotte
La question de la projetabilité des forces de techno-guérilla navale

Chapitre 6. Techno-guérilla et guerre hybride dans les opérations aérospatiales

Les entités non-étatiques et la guerre hybride aérienne

Les Air Tigers, modèle abouti de stratégie aérienne hybride
La menace des MANPADS
Une dissuasion hybride par roquettes interposées ?

Les entités étatiques et la guerre hybride aérienne

Le high/low-mix
L’abandon capacitaire comme démonstration d’une contre-stratégie aérienne
Dronisation et utilisation de drones
Des missiles de croisière hybrides ?

Chapitre 7. Guerre hybride et armements non-conventionnels

Capacités étatiques et guerre hybride

Permanence de la guerre chimique
L’art de la guerre chimique

Guerre chimique et combattants irréguliers

Les modes d’action
Relativisation de l’emploi stratégique, facilitation de l’emploi tactique ?

Chapitre 8. Des opérations informationnelles aux actions globales

Guerre de l’information et mobilisation

La diffusion de l’agir réticulaire
Les opérations médiatiques
Influencer les perceptions : de Med-TV à Al Manar

Les mutations du C5I

Les mutations du commandement et du contrôle
Cyber-opérations hybrides

Conclusion

L’enjeu de la guerre contre-irrégulière
Combattre des adversaires hybrides

Bibliographie raisonnée

Ouvrages et monographies
Articles

Index